samedi 25 août 2012

Débuts flamboyants de ce périple si théiné mais pas que;..

Que dire de ces 2 premiers jours d’un voyage réellement historique ? Que ce que je vis a dépassé toutes mes espérances!
Mais je commence par le commencement : hier j’ai quitté le plat pays, direction Bonnières sur Seine. … Outre qu’elle est jumelée avec Thy le Château qui me rappelle un camp guide fameux, cette petite ville se situe à quelque 5 km de Giverny, et c’est précisément au retour de Giverny qu’a commencé ma passion (http://la-theiere-nomade.blogspot.fr/2008/05/la-rvlation-au-retour-de-giverny.html )
Or c’est là que se trouvent les ateliers ThéÔdor, sur un site resté longtemps en friche.
Occupé auparavant par les usines Singer.
C’est fin 2003 que Guillaume Leleu (ainsi qu’un autre chef d’entreprise) décide dans un souci d’écocitoyenneté
de restaurer ce site,
 témoin du labeur de ces hommes et ces femmes
qui ont consacré leur vie à faire vivre la région. Hier, une petite introduction à ce qui se passe ici, qui sera suivie d’un barbecue maison. Aujourd’hui, jour spécial pour moi.
Je vais découvrir ces lieux jusqu’ici un peu mystérieux.
Ce visage radieux est celui d’Edouard, directeur d’exploitation de cette jeune et dynamique entreprise.
 Ici, les règles d’hygiène ne sont pas de vains mots : un circuit précis est imposé et le principe est de ne jamais revenir en arrière.
 Nous voici maintenant dans l’entrepôt où sont stockés les sacs ou caisses de thé des pays d’origine.
Voici quelques trésors que j’ai eu le bonheur de découvrir : un Si Ling Shi impérial, le parfum du jasmin est impressionnant.
Ici, un Silver Dragon.
Là un Anji white tea.
Et enfin un délicat Bi Lo Chun.
 Nous quittons maintenant l’entrepôt.
 Avant de gravir l’escalier qui mène au saint des saints,
un petit espace où le créateur se détend pour mieux se concentrer sur son travail.
10 ans, de création, 10 ans de passion.
 illustrée par cette jolie phrase.
 En 2 parties.
Evolution dans le concept des boîtes.
La toute première boîte pour présenter les thés dans LA boutique.
Le dernier concept des boîtes.
 Les 4 couleurs des thés ; chaque ruban correspond à un trait de caractère de l’Insolent parisien.
Vue sur la Seine.
Me voici arrivée à l’entrée de ce lieu mythique.
 Déjà, cela me fait rêver… mais je ne m’attends à ce qu’il va bientôt arriver…
Un lieu spécial pour un jour spécial.
"Pour la Belge que tu es, ce ne pouvait être que là"… Gentille attention, merci Guillaume.
Une carte pleine de tentations, le choix est difficile…
Et en attendant, nous admirons le paysage, il est magnifique.
Et tellement reposant.
Amuse-gueules.
Mise en bouche.
Entrée.
 Plats.
 Dessert…
Et thé, évidemment. Le tout agrémenté de nos échanges tour à tour légers et un peu plus sérieux aussi. Beaux moments de complicité et d’amitié. Retour dans le laboratoire. Je suis invitée à tester ces 12 échantillons Oolongs de Taiwan avec Guillaume, afin de déterminer ceux qui seront retenus.
Je suis à la fois fière et très émue, quel merveilleux cadeau !
 J’admire les gestes précis et rapides.
Déjà certaines effluves se dégagent.
Tout est prêt pour la dégustation.
 Je suis toujours aussi impressionnée et par la diversité des feuilles et parla couleur de l’infusion.
Après la vue et l‘odorat, au tour du goût.
Et un imposant crachoir, je n’en ai jamais vu un aussi grand. Grand moment d’émotion pendant la dégustation, je suis vraiment impressionnée et je prends mon rôle très au sérieux. Dès le premier passage, nous avons déjà une idée de ceux qui sont vraiment intéressants.
Mais Guillaume m’apprend qu’il va les infuser à nouveau, "une deuxième chance".
Ici aussi les gestes sont précis et rapides.
Voilà maintenant de quoi affiner nos positions. Aux émotions gustatives intenses s’en mêlent d’autres, une admiration sans borne pour ce jeune Tea Taster et une grande fierté aussi pour son beau geste. J’ai aimé ces échanges, notre grande connivence aussi et, à mon grand étonnement, sur les 12 thés testés, à part 3, nous étions d’accord sur ceux à retenir. J’ai été vraiment impressionnée, je buvais les paroles de Guillaume au moins autant que le contenu des bols… J’ai encore beaucoup appris sur la complexité des critères de choix de ces thés : ne pas se baser seulement sur son goût personnel, mais aussi imaginer comment les clients vont réagir devant tel ou tel thé qui n’a pas vraiment toutes les qualités organoleptiques mais qui présentent des caractéristiques tout à fait particulières. Merci cher Guillaume de m’avoir fait participer de si près à cette partie si riche de ton métier, j’ai mesuré aussi ta responsabilité et les interrogations face à ces choix. Après avoir visité ce matin les entrepôts et tout le travail réalisé avant que ces jolies boîtes deviennent des objets de tentation, chaque fois que j’en ouvrirai une, je penserai à toutes ces mains habiles qui, après les cueilleuses, œuvrent pour nous offrir non seulement un contenu d’excellence, mais un emballage esthétiquement harmonieux. Cette journée restera longtemps gravée dans ma mémoire comme autant de moments de partage, d’échange d’idées. J’ai encore appris. Et pas que sur notre boisson… Mais ai-je pu vraiment rendre l'atmosphère particulière de ce lieu, l'engagement de celles et ceux qui y travaillent, la générosité d'Edouard et de Guillaume, je vous encore une fois merci pour tout cela.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Magnifique compte rendu. On te sent enchantée. Tes pieds touchent-ils encore le sol? Bizouille Mich

David a dit…

Excellent ! Merci de nous faire partager cette incroyable expérience.

Brigitte DAVIDS a dit…

INCROYABLE , oh merci Francine .tu as su me faire "baver" devant tant de merveilles , quel plaisir .On n'ouvrira plus n'importe comment ces belles boîtes !bisous

Tsubo Nicolas a dit…

Très intéressante visite, merci pour ce billet !

cathy a dit…

Wauw ! MERCI de chaque fois nous faire partager tes voyages théiné.. Je me demandais ou tu étais ? Tu as bien gardé le secret MDR :))
Et pour la 3eme fois cet été Theodor est aussi dans les dessert de Koji :) !!
Bise

Fab a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Fab a dit…

Coucou Francine,j'ai beaucoup pense à toi, et ça y est tu le vis, nous sommes en haute Saône et c'est très très bien aussi je me fais toujours mes petites dégustations magiques à bientot un grand bonjour à l'Ami. Guillaume Fabienne

Anonyme a dit…

Vraiment très très intéressant, passionnant et merci beaucoup !

Francine a dit…

@ Mich: c'est vrai que j'ai toutes les peines du monde à éviter de lévither, je suis comme dans un beau rêve mais complètement éveillée et les yeux grands ouverts! La suite demain, je suis trop fatiguée ce soir, biz

@ Brigitte: désolée de t'avoir fait baver... Tu as raison, c'est incroyable mais bien vrai! Biz

@ Cathy: à mon tour de faire WAUW, il faut absolument que je vienne à Anvers pour découvrir les desserts de Koji... si je reviens un jour! Tout est tellement merveilleux ici. A très vite, biz

@ Fab: eh oui, j'en ai rêvé mais cette fois ça y est! Je remettrai bien sûr ton bonjour à Guillaume, biz à vous deux et à très vite

@ David, Nicolas et Anonyme: c'est moi qui vous remercie de passer me voir!

Anonyme a dit…

Heureuse de vous savoir si contente, faudra mettre une photo de vous aussi... je suis a l'aeroport... patience, le Sud m'attend. Bon reste de sèjour, la gamine

Géraldine a dit…

Superbe billet que j'ai dévoré devant ma tasse d'earl grey Royal :-) Une journée mémorable au lendemain de votre anniversaire, un très beau cadeau de la part de Guillaume :-) Merci Francine de partager ces instants.

Laétitia G a dit…

Merci Francine.
Un très beau billet consacré à la Maison Théodor.....

Lune a dit…

Comme si on y était, grâce à ce moment prodigieux que tu nous fais partager! Je comprends ton émotion d'être au coeur des choses.

untheavec a dit…

Très bel article, rempli d'émotion ! Merci pour ces magnifiques photos, j'aurai presque cru y être...

Francine a dit…

@ la gamine:contente, c'est peu de le dire, HEUREUSE oui! Vive le Sud où tu dois être arrivée maintenant; biz

@ Géraldine: merci, c'est vrai que je suis gâtée; bonne fin de soirée, bons thés

@ Laetitia, Lune et un thé avec: merci à vous aussi pour vos commentaires, je suis ravie d'avoir pu faire passer tout ce que j'ai vécu, c'était effectivement magique!

seule771 a dit…

merci pour votre rendition, fantastique et biens!

Francine a dit…

@ "Seule 771": thanks for your comment, have a good day with some fabulous teas...