lundi 30 septembre 2013

Cette fois, c'est la fin...

Un grand soleil illumine ce dernier jour de septembre, c’est aussi le dernier jour du séjour du petit dragon dans le pays de son papa. 
Après avoir dévoré son repas-maison potiron/filet pur, il s’intéresse beaucoup aux ballons de la veille.
Pendant que les grands mangent à leur tour, 
il mâche consciencieusement des petits morceaux de pain en babillant. 
Il a même découvert la saveur amère des chicons, on a bien ri en observant ses mimiques.  
Elle est bien grande cette chouette. 
Sa maman imite son cri, cela le fait sourire. 
Un arrêt au jardin, histoire de manger un peu d’herbe puis une petite promenade en forêt avec papa et maman. 
Retour en arrière : hier j’ai découvert cette adorable coutume : en Chine, à Taiwan mais aussi en Corée, des objets sont disposés en demi-lune, ils ont tous une signification. On met l’enfant au centre et l’objet qu’il choisira donne une indication sur ce qu’il sera plus tard ! Oignon est en lien avec malin, à cause de la prononciation, La latte = architecte, le sceau en lien avec gouverneur, un métier d’autorité. Le dictionnaire fera de celui qui le choisit un érudit. Le billet de banque le fera devenir riche, ce qui est lié au stéthoscope est limpide. Le boulier, un businessman ou un comptable et le pinceau, un écrivain. 
C’est ce que nous explique Shaolin. 
Puis elle prend son fils dans ses bras et lui explique ce qu’elle attend de lui, bien sûr qu’il comprend, il est malin ce petit dragon ! J’exagère ? Je ne suis pas objective ? 
Vous avez tort, l’oignon est le premier objet choisi, il s'est même précipité dessus !
Un tonnerre d’applaudissement a suivi, 
imité par le petit dragon. Bravo bébé, tu as bien retenu la leçon de ta Nanny
Le deuxième objet choisi est le stéthoscope !  
Je ne vous dis pas la joie de son grand-père… 
qui lui donne sa première leçon sur son emploi. 
Il a des mimiques incroyables, et il n’y a pas que lui !
Que va-t-il  choisir maintenant
Ce sera le sceau.
détourné… 
Qu’est-ce que nous sommes fiers de ce petit Georges. 
Et de nos autres "petits"-enfants… J’ai beaucoup aimé cette jolie coutume, je suis impressionnée par ses choix mais quoi qu’il choisisse plus tard, je lui souhaite avant tout d’être un homme droit et heureux. 
Encore quelques beaux souvenirs. Cette belle fête fut l’apothéose du séjour du petit Georges, je voulais absolument le fêter avant son départ et je suis très reconnaissante à ses parents d’avoir prolongé leur séjour pour qu’elle ait lieu : l’ambiance était merveilleuse, voir tous mes petits-enfants ensemble n’était plus arrivé depuis bien longtemps et voir le plus jeune d’entre eux être la vedette et la mascotte de 15 adultes était impressionnant. 
Petit Georges a dormi pendant les 2 heures de promenade, 
Nous assistons émus à son réveil, c'est si touchant un petit ange qui dort. 
Je les ouvre…  
ou pas. 
Mais finalement oui, voilà, c’est fait. Un dernier câlin et il est temps de nous quitter, et pour de bon cette fois. 
C’est la toute dernière photo de ce petit Dragon.  Il a un peu pleuré, il n’était pas le seul… Bon voyage petit Georges.
Ce soir, je me réfugie dans mon cocon, c’est vrai que je suis triste, depuis 3 mois, j’ai vécu au rythme de cet enfant, des moments forts, émouvants alors j’ai eu besoin d’un silence particulier. En savourant un Soba Cha et des baies de Gogi signés Georges Cannon
Et je me laisse pénétrer de cette Musique du silence, des chants grégoriens apaisants qui prêtent à la méditation. J’aime l’idée d’un CD livre. Je m’apprêtais à le relire, mais je me suis arrêtée à la première page, j’y ai trouvé un texte fort, un magnifique support de méditation : "Celui qui a compris que les trajectoires du soleil, des étoiles et des âmes, ne s’effectuent pas au hasard, dans le néant, tient son cœur prêt pour l’heure où l’univers entrera en extase. Car les objets ne sont pas muets : l’immobilité est chargée d’exigences, elle attend l’âme qui inhalera le mystère que toutes choses exhalent, dans leur soif inextinguible de communion". La musique s’est arrêtée, j’ai retrouvé la sérénité. 
Un dernier regard à ce petit ange, j’irai dormir tôt, j’ai des tas de choses à faire demain, je veux être en forme. 

3 commentaires:

Mab a dit…

:-) :-) :-) .... :-)

Tsubo Nicolas a dit…

Tiens, c'est drôle, cette coutume existe aussi en Inde !

Francine a dit…

@ Marie-Aline: tu as tout compris! bonne fin de soirée, bons thés, biz

@ Nicolas: merci pour l'info, il faudra que je fasse des recherches