samedi 7 décembre 2013

Dix jours plus tard…

Cela faisait 10 jours maintenant que je vivais comme une larve : interdiction de me lever avec son lot d’expériences très négatives la principale étant la dépendance ! Somnolence les 3 premiers jours à cause des antidouleurs d’abord, ce furent les moins pénibles pourtant. Après, problèmes de concentration liés paraît-il à l’anesthésie et donc impossible de lire. Il ne me restait plus qu’une distraction, la télévision… Et là, j’ai vécu de grands moments, entre stupeur et liquéfaction du cerveau, au fur et à mesure de mes découvertes, j’avais l’impression que mes neurones mourraient et que mon cerveau devenait plat ! J’ai évidemment bien essayé de me lever et je suis tombée, j’ai donc dû constater que je n’avais pas le choix. Et ce qui me fait vibrer me manquait par-dessus tout, heureusement il y avait le fameux oreiller qui dégageait des parfums envoûtants du bonheur perdu… momentanément. 
Hier saint Nicolas est passé, spéculoos bien sûr 
et ce petit cœur en massepain cuit. Impossible d’imaginer les déguster "à sec". 
Le ciel était d’un beau bleu, cela faisait un bail que je ne l’avais plus vu ainsi. 
J’ai choisi un Yunnan Golden Pearls griffé ThéÔdor, ma première vraie tasse depuis le 27 novembre, j’étais émue au-delà des mots ! D’autant qu’il me rappelle de si beaux souvenirs : http://la-theiere-nomade.blogspot.be/2012/11/ce-14-novembre-jai-une-fois-encore.html . J’ai savouré chaque gorgée de ce breuvage qui se marie si bien avec les gâteries du grand saint. Je ne parlerai pas ici de cette stupide polémique concernant le Père Fouettard. Là où ils voyaient du racisme, ils ne montraient que leur inculture : tout le monde (sauf eux) sait qu’il descendait par la cheminée… Aujourd’hui, c’est un grand jour : rendez-vous avec mon chirurgien. Je me prépare un Milky Oolong pour fêter l’événement, conduite par ma filleule adorée, je vais enfin retrouver la liberté. Mais pas encore totale malheureusement… "Vous pouvez commencer à trottiner mais en douceur", petite déception mais c’est déjà mieux que rien ! En revenant, direction mon salon bleu-thé, j’avais déjà tout préparé connaissant les goûts de ma filleule. 
Mais là, stupeur : "Marraine, j’ai envie d’un thé parfumé". Elle qui ne buvait que du Yamato Kabuse Sencha a choisi le 25 décembre noir griffé lui aussi ThéÔdor, mais aussi la théière. 
Et elle adore ! 
Elle ne refuse pas non plus ce divin spéculoos griffé Dandoy, LA biscuiterie belge. 
Et nous papotons entre autres ... de luxe c’est bien la première fois que nous avons ce genre de conversation ! Elle me demande ce qu’est pour moi le plus grand luxe, un cadeau dont je rêve ; ma réponse est évidente, il est en face de moi, ainsi que quelqu’un d’autre qui se reconnaîtra, je ne les vois pas aussi souvent que je voudrais... Elle veut quelque chose de matériel. Je lui dis alors que j’aimerais une boite de Béluga pour le réveillon de Noël. Alors là, fou rire assuré quand j’ai parlé du prix. Mais c’est décidé, quand nous retournerons ensemble à Paris, nous irons nous offrir une virée à la Maison du caviar, comme ce ne sera pas pour demain, j’aurai le temps d’économiser… La dernière fois, c’était il y a … 3 ans : http://la-theiere-nomade.blogspot.be/2010/07/un-truc-avec-paradis.html , encore de merveilleux souvenirs. 
En attendant, nous nous contentons de ce que nous avons et ce n'est pas mal ! 
Ce qui n’a pas l’air de lui déplaire. Mais le temps passe trop vite, c’est déjà la fin de ces moments magiques, merci ma Puce d’avoir été si présente, je te revaudrai cela ! J’ai un peu présumé de mes forces et je dois me reposer mais c’est moins difficile à supporter depuis que j’ai l’autorisation de "trottiner". 
Pour les retrouver, ma chère Jing m’a conseillé cette Essence de Pu Er. 
Présentée en sachet individuel, c’est une poudre extrêmementfine et brillante. 
Infusion instantanée, la liqueur est très sombre et je ne peux définir sa saveur précise mais je sens que déjà ce breuvage me booste.  
Et comme je ne doute de rien, je m’attaque à cette brique écrite par son Maître traduit en anglais prêtée par Source de Lumière. 
Je n’irai pas très loin, cela me demande trop de concentration. Après avoir relu cette belle légende, je ferme ce livre mais ce n’est que partie remise. 
Je préfère écouter ces Gospel en pensant à l’œuvre de Madiba, cet Etre de Lumière dont le monde avait tant besoin… 
J’aurais pu choisir une herbe de son pays mais je ne suis pas très Rooibos. Je voudrais aussi remercier tous ceux et celles qui m’ont soutenue, on fêtera cela bientôt, en attendant je bois cette essence à vous, la vie est redevenue belle !  

10 commentaires:

Françoise a dit…

Bon retour et surtout bon rétablissement, avec l'aide du thé, c'est gagné!

Anonyme a dit…

Quel soulagement, quel plaisir surtout, de te voir revenue.
Kris

marion a dit…

Je suis contente de vous lire à nouveau et savoir que vous recouvrez la santé et la mobilité peu à peu. La patience est une grande vertu dans ces moments.
Je vous souhaite un prompt rétablissement !
(Vous m'avez fait beaucoup rire avec le passage sur la télévision, je suis bien d'accord avec vous ! )

Lune a dit…

Hé oui, c'est un plaisir de te retrouver. Puissent ces moments de récupération se vivrent paisiblement.

Géraldine a dit…

Je suis contente de pouvoir à nouveau vous lire. Je vous souhaite un bon rétablissement Francine, prenez soin de vous.

JMB a dit…

Ah, tu commençais vraiment à nous manquer ;-)

Prompt rétablissement, en souhaitant que la potion magique t'aidera.

Marina a dit…

La petite théière nomade est forcée de se sédentariser... ce n'est que pour mieux courir très bientôt...
Surveille le facteur...
Bises
Marina

Francine a dit…

@ Françoise: c'est peu de le dire!

@ Kris: merci chère Kris, inutile de te dire que le plaisir était au rendez-vous...

@ Marion: à toi aussi merci pour tes mots il était temps... la patience n'est pas ma qualité dominante loi de là!

@ Lune: eh oui la sérénité est enfin revenue avec le Qi du thé bien sûr

@ Géraldine: merci à toi aussi cela va de mieux en mieux et notre drogue commune n'y est pas étrangère

@ JMB: MDR! tu doutes de la potion magique...

@ Marina: la sédentarisation n'est vraiment pas pour moi en effet! Je surveille je surveille... Déjà merci!

@ tous: bonne fin de soirée bons thés biz

Vanessa a dit…

Oh Francine, Que t'est-il arrivé? L’anesthésie, la mobilité... je crois comprendre que tu vas mieux.
Et étrangement je reviens sur un billet qui parle d'une maison que je viens de découvrir Dandoy (enfin je ne connais pas encore mais je rêve des moules à biscuits en ce moment http://pourleplaisirdunemikkabozu.blogspot.fr/2013/12/des-moules-tampons-emporte-pieces.html.

Il me faut maintenant revenir sur tes billets pour noter le nom des thés. Il y en a tellement qui me font saliver.

Francine a dit…

@ Vanessa: quel bonheur de te revoir ici, oui je vais mieux surtout depuis aujourd'hui, le thé n'y est pas étranger comme tu t'en doutes... Je vais aller voir un de tes blogs et je te confirme, Dandoy en a de très vieux. Bonne fin de soirée, bons thés