dimanche 21 mars 2010

Encore un dimanche comme je les aime...

Il fait triste dehors mais pas à l’intérieur… J’attends quelqu’un d’important mais j’ai le temps de boire un Puttabong dans cette belle solitaire. La preuve que je me repose vraiment, j’ai amené ces 2 carnivores au retaurant, cela ne se voit pas, mais ils n’ont bu que de l’eau. Première initiation à la "mousse de Jade". Elle est douée, ma filleule. Et elle en redemande ! J’utilise mon 2e chawan, un joli cadeau d’Olivier. J’ai d’abord admiré le travail qui semble plus simple que celui du chawan bleu. En regardant les "dessins", je m’imagine là-bas, dans l’atelier de l’artiste, attendant avec impatience ce qui va sortir du four… Ce thé japonais particulier a plu à ma filleule qui le trouve très "énergétique", elle souhaite maintenant regoûter à ce Long Jing qu’elle m’a ramené de Kuala Lumpour. Tout en parlant de son nouveau voyage tout proche, la veinarde part mercredi pour le Népal via l’Inde, je nous prépare ce nectar. Il est toujours aussi bon. Le deuxième est encore meilleur ! A deux, ils sont impossibles ! Mais il est bientôt temps de se quitter, bon voyage ma Puce, sois heureuse, remplis tes yeux et ton coeur de belles choses. Je te souhaite aussi de superbes rencontres.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

La Puce est entre de bonnes mains! Il parait que le thé à 4000m d'altitude a des vertus bienfaitrices...
Au plaisir de vous rencontrer!
Carole

Francine a dit…

Merci Carole, je n'en doute pas... elle m'a tellement parlé de toi. Pensez à moi en buvant le thé à 4000 mètres et je vous attends toutes les deux à votre retour pour un thé... au 1er étage

Framboise a dit…

Bon voyage à la puce qui va sauter au-dessus des nuages. Je crois me souvenir que le départ est prévu demain, mercredi.
Bon voyage à elle dans cet Himalaya dont beaucoup rêvent.

Francine a dit…

A l'heure qu'il est, elle s'apprête à aterrir à New Delhi, la veinarde

Vanessa a dit…

Elle a un sacré coup de mains, ta filleul! Et moi qui n'arrive pas à la mousse.
J'aime l'idée qu'elle continue à parcourir le monde et pense à toi comme tu pense à elle.