mercredi 3 novembre 2010

Cinq jours presque sans thé, dur, dur...

Eh oui, je ne m’en croyais pas capable et pourtant. Samedi passé, mon mari m’annonce une terrible nouvelle dont je ne parlerai pas ici mais il en est terriblement affecté. J’essaie de le réconforter comme je peux, mais face à certains évènements, les mots, même chaleureux ne sont que de pauvres mots. Dimanche, je monte dans mon salon, mets de la musique et m’apprête à nous préparer un thé, mais je n’en aurai pas l’occasion. J’entends un hurlement, mon mari vient de faire une chute dans le living et s’est cassé un (ou deux) côte(s). Et il refuse que j’appelle une ambulance mais par contre, il appelle sa fille, médecin comme lui. Elle s’assure que les réflexes sont bons et me confirme qu’il n’y a rien à faire d’autre, les côtes se remettent d’elles-mêmes… Depuis, je ne sais trop quoi faire, le moindre mouvement fait souffrir mon pauvre doudou, c’est vraiment dur de se sentir impuissante… Hier, heureuse surprise, mon amie Fanou est passée prendre un thé, c’est la première fois depuis ce qui m’a paru une éternité que je le prépare dans mon salon, mais même si cela ne dure pas longtemps, cela m’a fait un bien fou, merci ma chère Fanou. Et aujourd’hui, mon petit mari se sent un peu mieux, le mal n’est plus aussi aigu, il a trouvé des positions moins douloureuses et donc c’est le cœur plus léger, (un tout petit peu, à dire vrai) que je le laisse seul pour me préparer une fois encore un Oriental Beauty. J’ai choisi ce Wu Se Cha (thé aux cinq couleurs) comme thé de 17 heures en pensant à celui de minuit de Philippe. Merveilleusement illustré et commenté (http://addicttea.blogspot.com/). Les infusions se suivent, ce vieux thé me réconforte et m’emmène dans la belle île, cela tombe bien j’ai besoin d’évasion… Je décide de faire la dernière infusion dans ce mug reçu de la maman de ma chère belle-fille, et je suis là-bas... Feuilles sur feuille, l’automne est bien là et je me sens apaisée par ces émotions gustatives doublées par celles tout aussi fortes des merveilleux souvenirs. Il est temps maintenant de revenir en Belgique et de rejoindre mon mari...

19 commentaires:

Anonyme a dit…

Patience et courage à tous les deux! Je m'interroge, non, je t'interroge: est-ce que tu ne prépares et ne bois le thé que dans ton salon bleu? Je sais que non (salle à manger, terrasse...), ma question est donc: qu'est-ce qui t'empêche de prendre du thé au chevet de ton mari? Est-ce que ça ne vous réconforterait pas tous les deux?
Kris

Francine a dit…

Merci chère Kris, ton message me touche. Pour le moment, mon mari préfère le café... et cette odeur interfère trop avec le thé. Et puis, ce qui me manque le plus, c'est ce qui entoure ce breuvage, et cela je ne le trouve que dans mon salon bleu-thé, c'est pourquoi ces moments d'hier et d'aujourd'hui étaient tellement bons...

Anonyme a dit…

Merci d'avoir répondu à ma très indiscrète question. Je n'avais pas pensé au café!
Kris

Celina Huang a dit…

(Excusez-moi mon français n'est pas bon)J'espère que tout sera bien.

(Please excuse me, my french is not good) I hope everything will be alright.

Philippe de Bordeaux a dit…

Merci Francine pour le clin d'œil !

Il est bon l'Oriental Beauty , il SEMBLE comme incontestable en cette période de l'année.

C'est un Thé complet pas hyper endurant mais plein et c'est ce qui compte...

Au plaisir.

Amicalement.

. PHILIPPE .

Francine a dit…

@ Celina: thanks for your post

@ Philippe: c'est plus qu'un clin d'oeil... ou alors très admiratif!

Framboise a dit…

C'est terrible pour Xavier : lui qui aime rire, avec une côte cassée ça risque d'être douloureux.
La faute à "pas de chance"! Courage à tous les deux.
Je t'envoie un mail dès demain.

Nicolas a dit…

Bon rétablissement à Xavier

Nicolas

Francine a dit…

@ Framboise: eh oui, pour le moment ce n'est pas la joie ici, cela fait bizarre, je t'en dis plus par mail

@ Nicolas: merci pour lui

Vanessa a dit…

De nombreuses pensées pour Xavier. Que sa convalescence soit douce et accompagnée... avec j'espère pour vous deux ce plaisir retrouvé du partage de la liqueur.
Et très heureuse de te savoir plus sereine pour profiter un peu de ton salon bleu-thé.

Francine a dit…

Merci chère Vanessa, pour ce billet très toi...

Anonyme a dit…

Voeux de rétablissement pour ton mari...

L'oriental Beauty, je viens d'en prendre il y a à peine une heure et ça fait un bien fou au corps et à l'âme...alors il faut en user sans complexe.

Bien à toi.
Hobthe.

Philippe de Bordeaux a dit…

Chère Francine,

J'oubliais hier de souhaiter à ton mari un prompt rétablissement...

J'ai toujours surement une forme de solidarité masculine quand je le vois entouré de toutes ces femmes et le Thé!
Cela ne doit pas être simple tous les jours...

En tous les cas qu'il retrouve la force des cimes de Li Shan,les parfums enivrants d'un Dung Ding,et la classe d'un Oriental Beauty...

Amitiés à Vous d'Eux .

. PHILIPPE .

Sylviane a dit…

courage à toi ma Belle et surtout continue à boire du thé c'est cela qui te fera du bien.
Bisous à vous deux

Francine a dit…

@ Hobthe: merci et inutile de te dire que je partage ton avis!

@ Philippe: quoi! Mais mon mari adore être entouré de "toutes ces femmes" comme tu dis...

@ Sylviane: merci à toi aussi mais comme Xavier a une préférence pour le café pour le moment et que je ne le quitte pas d'une semelle, j'ai du mal, mais cela viendra!

Sébastien a dit…

Bon courage à tous les deux, j'espère que tout cela va vite rentrer dans l'ordre et que tu vas rapidement pouvoir de nouveau nous faire partager ta passion (5 jours sans thé c'est loooong !].
à très bientôt donc et surtout bon rétablissement à ton époux.
Amicalement, Sébastien

Francine a dit…

Merci Sébastien, c'est vrai que c'est "looong", mais je me régale en buvant ... tes paroles sur ton blog, ah l'imagination!

Julien ÉLIE a dit…

J'espère que Xavier souffre désormais un peu moins, et qu'il se remet à vue d'œil.
Courage !

Francine a dit…

Merci pour lui Julien, il commence à avoir un peu moins mal, mais il lui faudra beaucoup de patience encore