lundi 7 février 2011

Un lendemain de veille plein de bonheur!

Après une fin de week-end à oublier très vite (message codé à ma Puce: comment se fait-il que je pense tout à coup à toi ?...), que du bonheur aujourd’hui. C’est ma boîte courriels qui m’a fait transformer le cauchemar en grandes joies. Sur un coup de tête la semaine passée, je décide de partir à Strasbourg du 17 au 20. Et aujourd’hui, je reçois un courriel de ma Cerise préférée au sujet de ce petit voyage : concernant le soir même de mon arrivée, je savais déjà que j’assisterais à un atelier gong fu. Je n’en dis pas plus maintenant, mais cette boîte pourrait être un indice… Mais le courriel de ce matin m’apprend ce que nous ferons le vendredi, un peu de patience pour cela aussi. J’extrais de cette jolie boîte ce Ban Mai, un thé vert thaïlandais que je n’ai jamais trouvé ailleurs qu’Au Thé des Muses. Je l’infuse dans cette théière bleu profond, un souvenir d’une belle rencontre à l’Oisivethé (1, rue Jean-Marie-Jégo 75013 Paris), ce salon tout simple mais si accueillant. Bien sûr, la couleur du breuvage ne se voit pas dans ce bol, mais en voyant ces feuilles infusées, je repense avec émotion à une autre rencontre rare, celle du producteur de ce thé thaïlandais. Merci Michel, c’est grâce à toi qu’elle a eu lieu. Ma première visite, à la descente du train sera un certain salon de thé situé au 51 de la rue du Fossé des Tanneurs, après autant d’heures de voyage, je serai en manque. Et tout en savourant ce thé si particulier (un thé vert infusé pendant 7 minutes à 75°, pas banal), je regarde cette carte que je connais par cœur. Et des images et des visages défilent : Le Langage du Thé et Nana, Le Thé des Muses et Michel, Au Fond du Jardin et Frédéric et Laurent, sans oublier Nikosan… A l’émotion gustative, s’en superpose une autre, celle provoquée par ces belles rencontres dans des lieux mythiques pour moi. Je me vois déjà déambulant dans les rues de cette ville le nez en l’air, admirative de cette architecture si diversifiée. Avec comme but de promenade ces beaux endroits qui me permettront d’étancher ma soif. Et comme j’adore l’Isle, je ferai certainement une fois encore une "croisière" en bateau. Pour le reste, rendez-vous dans 10 jours...

8 commentaires:

n.papin a dit…

Bonjour Francine,
c'est Nathalie de teacosy.fr
un grand merci pour le message que tu nous as envoyés et très bonne virée à Strasbourg. Dis, elles sont très bien tes photos ! tu sais, étant journaliste depuis plus de 10 ans, j'ai l'habitude d'en prendre beaucoup et je trouve que les tiennes sont vraiment de très grande qualité. Alors figure toi que je ne connaissais pas ce Ban Mai mais ce que tu en dis me semble très alléchant ; nos bureaux sont en Normandie, je viens souvent à Paris mais crois-tu que Thé des muses en vendrait par correspondance ?
D'autre part, si jamais un jour tu viens en Normandie, on t'accueillera bien volontiers pour te faire visiter le coin et.. quelques bonnes adresses. Je t'embrasse et à bientôt

Francine a dit…

Merci Nathalie pour ce si gentil commentaire, mais je ne suis pas d'accord avec toi pour les photos, il y a des bloggeurs qui me font rêver parce que eux font "vivre" leurs photos, ce qui n'est pas mon cas malheureusement!
Pour le Ban Mai, tu peux bien sûr passer par Paris... mais tu devras continuer jusqu'à Strasbourg si tu veux en acheter dans la boutique du Thé des Muses, c'est le seul endroit à ma connaissance où on peut en trouver; je ne sais pas s'ils vendent par correspondance, je me renseigne et te tiens au courant!
Quant au dernier paragraphe, il me fait rêver et j'accepte bien volontiers! Si tu acceptes une invitation bruxelloise...Biz et à très bientôt j'espère!

n.papin a dit…

Si si tes photos sont très bien, il n'est pas facile de prendre en photo du thé de près. Je retourne à Paris jeudi matin chercher du thé donc je vais tacher de me procurer du Ban Mai. Comme ce ne sera pas celui du Thé des Muses, je t'en prendrai un peu pour toi et te l'enverrai si tu me donnes une adresse. Tu me diras ce que tu en penses.
Pour l'invitation à Bruxelles, attention, si tu me parles de Belgique je suis là demain. Je me souviens de quelques pains d'épices dans le vieux Bruxelles, ah.......

Francine a dit…

Oh la la, si j'avais lu ce commentaire plus tôt! Mais ce n'est que partie remise! je t'enverrai un courriel demain; bon séjour

Sylviane a dit…

J'ai trouvé où tu vas aller faire un gongfu cha, chez Nikosan. Là c'est quand même facile avec l'indice que tu nous a donné, non ?

Vivemet la retrait que je puisse aussi partir sur un coup de tête......

Francine a dit…

Bravo Sylviane, ta perspicacité est confondante... Quant aux coups de tête, c'est super MAIS il faut pouvoir convaincre "l'homme" selon ton expression, je te donnerai des cours si tu le souhaites

FABIENNE a dit…

bonsoir, strasbougeoise d'adoptionje suis tres heureuse de voir que nos amis belges connaissent les bonnes adresses!!!je ne peux pas en dire autant surtout a bruxelles pourtant ma fille vit a ottignies a part le dimance matin a waterloo(brocante)et le "chat u the"je crois a louvain la neuve!!! a bientot ce jeudi et au plaisir de vous rencontrer pour echanger de bonnes adresses je vais a paris courant mars et je me suis deja fait mon parcours THE

Francine a dit…

Merci de ce gentil message, je serai ravie de te rencontrer et de te donner les bonnes adresses à Bruxelles