lundi 19 septembre 2011

Encore des moments forts, je ne m'en lasse pas

C’est peu de dire que le week-end s’est terminé en beauté.Après avoir soigné ce superbe bouquet (coupé les tiges et remplacé l’eau), je me prépare un Qimen en pensant à ce qui m’attend ce midi, j’ai hâte d’y être. Fanou, son mari et moi sommes invités chez Michelle, une assidue des ateliers thé et la créatrice d’un set que j’utilise régulièrement.Après l’apéritif, nous passons à table, elle est digne d’un dîner presque parfait, sauf qu’ici il fut parfait. J’aurais voulu illustrer ces moments chaleureux mais je ne sais ce qui s’est passé, presque toutes mes photos de ce repas sont floues, seule celle-ci est correcte. L’ambiance était à l’image de notre hôtesse, très chaleureuse, alternant rires et moments plus sérieux ; j’ai aimé ces échanges si vrais, à l’image de Michelle. Avant de passer au dessert, elle nous propose un tour au jardin.Il suffit de passer le pont et nous voici dans un univers un peu japonais. S’il avait fait plus beau, je me serais bien assise sur ce banc,pour partager un bol de thé dans cet univers si paisible. Mais c’est l’automne avant l’heure et il commence à pleuvoir. C’est donc à l’intérieur que nous mangerons ces délicieux desserts, des mousses au chocolat… mes douceurs préférées, un vrai délice et je m’y connais. Sans commentaire… Et dire que Jean-Pierre Lannoy, l’artiste qui a réalisé cela, ainsi que tout le service de table, est un voisin de Michelle ! La prochaine fois, nous irons lui rendre visite. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et nous rentrons comblés, mais pas les mains vides ! Pendant l’apéritif, Michelle nous montre ces bols, réalisés pendant un stage céramique cet été. Fanou et moi pouvons en choisir un. L’intérieur légèrement irisé fait penser à de la nacre. C’est avec passion qu’elle nous a expliqué comment elle é réalisé cet objet, il y a pas moins de 6 couleurs et il faut attendre la fin de la cuisson pour voir ce qu’elles vont donner. J’ai les larmes aux yeux en regardant ce bol, signe de l’amitié et de la générosité de Michelle, sans parler de son savoir-faire. Et elle nous a montré aussi ses réalisations en patchwork, Fanou et moi n’en revenions pas… quelle patience, quel goût dans le choix des couleurs pour arriver à une telle harmonie ! Merci, chère Michelle pour cet accueil, cet enthousiasme et cette joie de vivre, très TOI. Et, c’est promis, nous reviendrons ! Ce matin, j’ai voulu prolonger le bonheur d’hier, ce sera donc un Matcha de Tamayura… Le chawan, que j’ai tant cherché est l’œuvre du même artiste (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2009/07/jai-inaugure-mon-chawan-le-bonheur.html ). Il est temps que je retourne à Paris, ma boîte est vide. En le préparant, je pensais à tous ceux qui sont représentés ici : Michelle pour ce beau set, Olivier qui m’a initiée à la préparation du Matcha, Josiane et Jean-Pierre qui m’ont offert la "louche". Et tous ceux avec qui j’ai partagé du Matcha préparé de cette manière, entre autres Vanessa… Et cet après-midi, ce fut le Glenburn, un Darjeeling de chez Postcards. Je l’ai bu en pensant à Ségolène et à Guillaume avec qui j’ai "dialogué" sur Face de Livres… Mais aussi à ma filleule qui vient demain, j’espère qu’elle a fait son devoir au sujet de Londres (Puce, si tu me lis, au boulot !). Aujourd’hui, c’est la rentrée universitaire et j’ai une pensée pour mes 3 petits-enfants qui reprennent le collier, particulièrement pour Malili qui commence ses études de médecine, suivant ainsi la voie de ses parents et de son grand-père qui n’est pas peu fier de sa petite-fille.

5 commentaires:

Vanessa a dit…

Merci pour cette pensée. Cela me donne bien envie de faire un matcha... je penserais à toi.

Anonyme a dit…

Merci, merci, merci. c'est un honneur de me retrouver sur ton blog. Mon coeur se gonfle de joie et tout me parais plus joli. Merci de votre présence.
biz Mich
ps: Si les photos sont floues et que le temps fut cours, c'est pour vous obliger à revenir

Francine a dit…

@ Vanessa: eh oui, chaque fois que je prépare un Matcha, je pense à celui qui m'a initiée et à celle qui m'a accompagnée et grâce à qui j'ai un si beau blog!

@ Mich: le bonheur fut pour nous! Quant à revenir, d'accord... quand tu auras choisi un (ou plusieurs)modèle(s)de pull. Je suis nulle avec une aiguille mais avec 2...

Vanessa a dit…

J'ai pensé à toi (dernier billet)... ;)

Francine a dit…

@ Vanessa: j'y vais à l'instant