jeudi 15 novembre 2012

Je sais, je me répète mais je suis obligée de dire qu'aujourd'hui j'ai encore tutoyé les étoiles!

Aujourd’hui, malgré une autre journée flamboyante, je suis assez triste et un peu déçue… Je croyais avoir transféré mes photos et je les ai effacées. Heureusement les souvenirs eux ne s’effaceront pas, jamais.
Un petit-déjeuner au Scribe avec David, un autre grand amateur de thé … entre autres ! Tout en savourant un Darjeeling T au Scribe pour lui, un Yunnan pour moi, nous avons parlé à bâtons rompus de notre passion commune, ce n’est pas la seule pour lui. J’ai appris une jolie expression concernant… le vin et l’alcool : quand un peu de thé se répand sur la table, on parle de la "part du sol". Tandis que celle pour le vin est "c’est la part des anges", liée aux vapeurs d’alcool, la partie qui disparait par évaporation... Les anges doivent être dans un état!... Moments chaleureux, authentiques dans ce cadre raffiné, il ne manquait que Marielle, nous avons levé nos verres de jus pressé à son bon rétablissement. Un moment fort pour débuter cette journée. Merci David pour ces 2 heures qui sont passées si vite, trop vite, Et c’est quand tu veux en Belgique. A samedi j’espère. Deuxième étape, rendez-vous avec Lydia Gautier avec qui j’ai mangé dans un petit restaurant coréen dont je découvrais la cuisine, si joliment présentée et épicée comme j’aime. Beaucoup de chaleur et de vérité dans nos échanges, toujours le même plaisir de l’écouter parler de son travail qui rejoint sa passion avec tant de modestie malgré sa grande expertise. Quand elle dédicace son livre pour un ami, je lui annonce avec un grand sourire qu’on se reverra à 17 heures à l’Essence du thé. Sauf qu’elle n’y sera pas et pour cause !
En entendant cela, je pense à une des sorties de ma filleule un jour que ma fourche a  langué: Elle a tendu les bras vers moi en disant "Al, sors de ce corps" A toi aussi  tous mes mercis Lydia pour ces moments pris sur ton temps si précieux et comptés. J’ai accepté que tu m’invites, mais c’est évidemment à charge de revanche… On n’a pas vu passer le temps, et j’ai rendez-vous avec Vanessa, sans qui mon blog ne serait pas aussi pratique à utiliser. Je serai en retard et j’ai horreur de cela, j’espère qu’elle aura eu la gentillesse de m’attendre, ce qui fut le cas. Nous partageons un Lapsang Souchon, infusé en théière de métal dans ce lieu mythique qu’est Le Train bleu. J’aime cette conversation à bâtons rompus avec cette jeune maman dont une grande partie de la vie est consacrée à son fils. Je suis émerveillée par la manière, qu’elle évoque dans son blog : http://iam-like-iam.blogspot.fr/ . Il est l’heure de se quitter, le lutin va sortir de l’école. Merci à toi aussi chère Vanessa et à la fois prochaine, merci de m’avoir attendue ! Une tâche plus difficile m’attend maintenant, aller à l’Essence du thé, j’y ai donné rendez-vous à une amie en lui disant que Lydia faisait une dédicace de son livre… J’ai heureusement rattrapé le coup, nous sommes sorties en même temps du métro, je ne suis pas repassée par le salon, mon amie ne boit ni thé ni café... Je commence à sentir la fatigue, je décide de rentrer à l’hôtel après être allée chercher une valise, celle avec laquelle je suis arrivée ne pourra pas contenir tous mes achats sans oublier un fabuleux cadeau.
Un autre cadeau qui ne prend pas de place sauf dans mon cœur,
 ce sont les magnifiques photos d’un petit Dragon d’eau. Demain sera un autre jour de bonheur… illustré cette fois !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Encore de belles rencontres... Bizouille Mich

David Gilchrist a dit…

Bonjour Francine, merci à toi pour ce très bon moment passé ensemble au Scribe. A samedi, David.

Francine a dit…

Eh oui, Mich... et c'est loin d'être terminé!

@ David: c'était effectivement très chaleureux, mais il faudra remettre cela avec illustration. Je suis impatiente de te revoir demain

Vanessa a dit…

Un très beau moment, encore. Merci Francine.
Je viens de faire le billet... aussi sur l'après.