mardi 15 septembre 2009

Une garden party très spéciale

Ce soir, Sylviane a organisé une soirée avec les membres du club, nous pourrons ainsi faire connaissance puisque j’en fais désormais partie. Et c'est un bonheur!Déjà l’idée m’avait touchée mais alors cette rencontre… Beaucoup de rires, surtout quand Farzad, notre hôte que vous reconnaîtrez facilement, raconte des histoires d’âne entre autres. Claire et son petit lutin Elias, Bernadette, Dominique et Jean-Claude ne diront pas le contraire. La soirée commence par une coupe de Champagne offert par Josée, absente malheureusement, nous trinquons à sa santé. C’est Farzad, bien entouré par la Présidente et Jean-Claude, qui fait le service. Voici maintenant Danièle et Eric que je retrouve avec plaisir, nous nous étions déjà rencontrés à Bruxelles. Pour accompagner l’apéritif, des galettes au Matcha et au saumon fumé, préparé par Sylviane, à refaire absolument, c’est un véritable délice. Il suffit de trouver des galettes... mais où?Viennent ensuite les différents plats préparés par les membres (c’est ma formule préférée). Ici une délicieuse salade de carottes préparée par Jean-Claude, un plat tout en nuances de saveurs, dont nous avons maintenant la recette. On déguste, n’est-ce pas Corine, on rit, n’est-ce pas Aude… Et on papote : Sylviane avec Pascale et Jean-Claude avec Pascal et Farzad. Mais il y a aussi une vedette : le petit lutin fait craquer les photographes, cela fait bien rire sa maman. A ma place se trouvent 2 boîtes de gourmandises bretonnes que m’a gentiment offert Bernadette, encore merci ! Je les partagerai avec mon mari à mon retour pendant que je lui raconterai mes aventures. Viennent ensuite d’autres plats, tous plus savoureux les uns que les autres, entre autres ce cake aux yaourts, olives noires, thon un poivrons que nous pourrons essayer de refaire, Danielle a aussi eu la gentillesse de nous en livrer le secret. Nous ne faisons pas que manger, nous parlons beaucoup aussi, les échanges sont riches et instructifs. Jean-Claude par exemple m’a fait découvrir un autre aspect du Cha No Yu, et vu comme cela, cela me tenterait assez… J’ai écouté Corine me parler de sa semaine à Poule, j’étais très émue d’entendre ce qu’elle me disait, comme l’écho de ce que je vis là-bas et qui est du domaine de l’indicible : son émotion est la mienne, et c’est vrai que certaines choses sont difficiles à partager, il faut les vivre. Après un délicieux colombo d’agneau préparé par Pascale, nous arrivons maintenant aux desserts, tous plus savoureux les uns que les autres. Il est plus de 23 heures, il commence à faire frisquet mais Farzad y a pourvu, un châle pour Corine, un pull pour Bernadette et remarquez au passage le tapis posé sur le sol de la terrasse, la classe… Mais aussi un délicieux thé chaud préparé à l’iranienne… Il est tout doucement temps de nous quitter mais c’est avec un pincement au cœur et beaucoup de gratitude pour toutes les émotions y compris gustatives que je quitte des amis du thé de cette qualité, nous parlons la même langue, celle de cette boisson si simple et qui nous mène si loin…. Je me console en me disant qu’il y aura d’autres rencontres, Sylviane nous ayons donné une brève description des activités prochaines de "notre" club. Je pensais que notre prochaine rencontre aurait lieu en janvier à Bruxelles, je ne savais pas alors qu’il y en aurait 2 autres beaucoup plus proches…. J’ai eu un peu de mal à m’endormir, et pourtant il est déjà demain. Même les yeux fermés, je revoyais tous ces visages, je revivais tout ce qui avait été dit, j’ai vraiment de la chance de faire de si belles rencontres, de vivre de tels moments…. Encore merci à Farzad de nous avoir ouvert ses portes et à Sylviane d'avoir organisé ce moment magique. La suite, ce sera pour ce soir ou demain...

1 commentaire:

Vanessa a dit…

Thé chaud à l'Iranienne... hum intéressant. Et puis ce tapis sur la terrasse, c'est aussi une autre forme de convivialité, superbe!