mardi 26 janvier 2010

Le week-end de tous les superlatifs, 3e épisode mais pas encore le dernier...

Ce troisième et dernier jour fut véritablement l’apothéose ! Rendez-vous cette fois à l’Heure bleue où Olivier nous a préparé un atelier surprise… pour 13 personnes ! Il a réussi le tour de force, aménager cette petite pièce, il ne voulait pas qu’il y ait des laissés-pour-compte ! Sylviane et moi, après un petit-déjeuner vite expédié avons rejoint la capitale mais arrivées trop tôt (vive la non circulation le dimanche aux aurores…), nous avons eu droit à un thé d’accueil et j’ai voulu alors avoir des infos sur ce que nous allions déguster, mais Olivier est resté muet ! La seule chose que je savais pour l’avoir négociée avec lui, c’est qu’il allait nous faire une dégustation de "thés spéciaux, insolites". Et nous avons été servis ! Devant un public pendu à ses lèvres, buvant ses paroles avant le thé,il nous explique comment va se dérouler cette activité qu’il a voulue ludique : 2 équipes de 6, celle de Madame la Présidente et celle de la membre d’honneur. C’est-à-dire moi… sauf que je ne pouvais pas jouer, je connaissais les thés. Je n’en parlerai pas ici, j’en ferai un billet à part, ils en valent vraiment la peine ! Je préfère faire revivre par les photos la chaude ambiance qui a régné tout au long de cette matinée orchestrée magistralement par Monsieur Thé ! Il y eut des moments plus concentrés, comme ici Josée contemplant cet Oolong ( 26) mais de courte durée. Les tasses se vident puis se remplissent, les commentaires fusent. Les questions aussi. Le temps passe, trop vite, nous sommes tous enchantés, émerveillés par l’organisation de cet atelier, à la fois très didactique et si ludique. (A propos, devinez qui a gagné ???) Mais Olivier nous a fait un dernier cadeau : des pralines au thé ! Quelques minutes à peine, voici ce qu’il en reste, c’est dire si elles ont plu… Merci Olivier pour cette gentille attention comme une cerise sur un gâteau (au chocolat belge évidemment), et surtout d’avoir sacrifié un dimanche pour nous offrir une matinée inoubliable. Quelques achats plus tard, nous devons nous quitter mais je sais déjà que ce lieu restera un incontournable pour l’année prochaine ! Nous embarquons maintenant à 10 dans 2 voitures : 2 équipes ici aussi : 5 + les valises dans ma Twingo (elle a vraiment tout d’une grande !) et 5 dans celle, plus grande, de Françoise, direction Tea For Two, dernière étape de ce week-end inoubliable. Enfin, ça c’est sur le papier… 3 des 5 tables de la salle du milieu nous étaient réservées. Et ici a eu lieu un miracle, Eric est devenu ...Chérubin mais vous comprendrez que je ne peux en dire plus, seuls ceux qui étaient présents comprendront… Ne sont-elles pas à croquer ? Très à l'image de ce week-end. Mais que fait donc notre Présidente assise dans l’escalier ? Un indice ? Elle n’est pas loin des "binoches"… Après avoir dévoré les desserts, parlé (entre autres) du sexe des anges (actualité oblige), vidé la partie dorée et argentée de la vitrine), nous nous apprêtons à nous quitter. La dernière image que je garde de ce lieu est "notre Josée nationale" (comme on dirait par chez nous) exhibant fièrement son trophée. Quant à la théière argentée, vous en entendrez bientôt parler. Comme je l’ai dit, c’est ici que se termine officiellement ce week-end de tous les superlatifs… Mais c’est mal connaître certaines d’entre nous, je n’en dirai pas plus aujourd’hui, la "rawette" sera pour demain…. Toutes les émotions vécues ce week-end m’ont envahie en relatant tout ce vécu si riches fait de rires et de sourires, de regards croisés, de silences qui en disaient longs, de paroles chaleureuses et vraies que j’ai essayé de traduire avec de pauvres mots, pas assez à la hauteur de ce week-end de tous les superlatifs, ça je ne le dira jamais assez ! Merci à tous pour cela, j’attends avec impatience le bonheur de vous revoir, à Strasbourg cette fois ! Et tout au long de ces 3 jours j’ai vu en filigrane certains visages… Aïké, Claire, Corinne et Patrick, Pascal, et Farzad qui m’avait accueillie sur la terrasse de sa superbe maison un soir d’automne très doux… Ma maison est la vôtre quand vous le souhaitez.

4 commentaires:

En Kopp Zen a dit…

So lovely setting in green. Matches so well with delicious chocolates and sweets. I also admire this wonderful spirit you seem to have there in Belgium between friends of the same interest.
/Celina

Loula a dit…

Encore deux lieux que j'avais aussi adoré. A ce propos, sais-tu s'il est possible de se procurer le même milky oolong que chez tea for two en France? et n'oublie pas non plus de répondre à ma question sur le te kwan yin quand tu seras redescendue sur terre!!;-) Maintenant que j'ai lu tes trois derniers articles, je comprends mieux que tu n'ai pas eu le temps de la faire!!

lionel a dit…

Un coucou à Jean-Claude et Marie-José ! s'ils lisent ces lignes...

Chaude ambiance dis-donc ! Bons thés, bons petits plats, sourires, rires...Belle troupe de joyeux drilles...ça donne envie...

Merci Francine de nous avoir relaté avec force détails et photos ce sejour bruxellois du club des buveurs de thé bretons et des Pays de la Loire (j'habite en Bretagne, à la frontière des Pays de la Loire...)

Francine a dit…

@ Celina: thanks my dear Celina: its was really very fabulous hours..;
@ Loula, pour le milky Oolong, je ne sais pas et pour le TKY, j'attends ton mail
@ Lionel: merci pour ton gentil message... qu'attends-tu pour rejoindre ce club si dynamique, petit veinard qui habite par là-bas?... Et si tu passes à Bxl, fais-moi signe!