mercredi 18 avril 2012

Encore une journée particulière...

La journée a commencé bien tôt et de manière inhabituelle : à 7h30, ma filleule est venue chercher mon mari, pour le conduire dans un hôtel très particulier… il doit se faire opérer demain. Pendant ce temps-là, je me prépare enfin ce dont je ne peux plus me passer, et qui m’a manqué depuis 2 jours !Je choisis un Matcha bien tassé, Véro et moi avons à faire, un nettoyage de printemps très particulier… Deux heures plus tard, voilà le travail, je n’en reviens pas encore.Je suis une affreuse conservatrice, mais parfois, trop rarement, j’ai des pulsions de vide ! A la grande joie de ma filleule, allée porter le contenu de cette petite qui a tout d’une grande à la déchetterie… Pendant ce temps-là, je fais un petit tour dans le jardin, déserté lui aussi à cause de mon trijumeau. Ce n’est pas encore tout à fait rentré dans l’ordre mais mes plantes me manquent, j’aime les voir se réveiller après l’hiver, et les delphiniums ne se sont pas fait prier, quelle vigueur! Un petit bonjour à ce vieux cupidon, et je continue mon inspection.Dégâts du gel ici, heureusement très limités. Là, il y avait du muguet l’année dernière, que s’est-il passé ? Ont-ils muté à ce point?...Un peu plus loin, quelques muguets très en retard. Après l’effort, le réconfort et une petite entrée japonaise pour accompagner ce fabuleux Gyokuro de Tamayura. Et comme à chacune de ses visites, ma Puce n’est pas en manque de quelques sorties très personnelles et jamais ennuyeuses. Ici, par exemple, elle décrète que je dois l’appeler Victoria, comme la queen du même nom, parce qu’elle est servie comme une reine… ça, c’est pour les fleurs Le pot maintenant, elle m’appelle "mon bon", en levant son verre vide... Je ne cherche pas à comprendre, je savoure chaque instant passé avec elle, ce n’est jamais banal. Elle avait le choix entre de la glace au Thé du Loup, un fruit ou les deux, mais elle s’est arrêtée après les fruits, elle était "full", ce que c'est de parler les langues étrangères... Une superbe première partie de journée, merci ma Puce pour ta présence en ce jour particulier, et aussi pour ton efficacité. Et surtout MERCI pour Doudou. A très vite, et bons entraînements ! Me revoilà dans mon cocon, il tombe des cordes, j’ai envie d’un thé qui réchauffe et qui soit aussi rafraîchissant. Ce sera un Darjeeling, LE Tumsong. Je ne le présente plus, c'est un des thés d'excellence de ThéOdor. Et, premier bonheur, je supporte à nouveau la chaleur de ce breuvage, j’ai le cœur heureux, normal, je suis dans le jardin du même nom. Je me laisse bercer par la musique. Accompagnée de ce nectar, je passe vraiment un merveilleux moment. Deuxième infusion, toujours aussi pleine d’émotions gustatives, mais pas que. J’ai une pensée pour Guillaume, mon généreux donateur puis je quitte l’Inde pour la Suisse, je bois maintenant à toi, ma chère Caroline en te souhaitant une journée d’anniversaire flamboyante. Un petit retour à Tumsong, je regarde une dernière fois ces belles feuilles en pensant cette fois avec reconnaissance aux cueilleuses avant de rendre à la terre celles qui m’ont une fois encore éblouie. Evidemment, mes pensées vont aussi à mon courageux mari à qui je souhaite le meilleur pour les jours à venir, bisou mon Doudou.

3 commentaires:

BrigitteD a dit…

Bonjour Francine
Bon courage à ton mari pour les jours à venir .
Peux-tu me donner le nom de cet arbuste à fleurs jaunes qu'on aperçoit sur une de tes photos , merci
Bonnes dégustations après ce grand remue-ménage , bises Brigitte

Francine a dit…

Merci pour lui Brigitte. L'arbuste en question fait partie de la famille des mahonias, un parfum qui ressemble +/- au muguet et au miel... d'après moi.
A toi aussi bons thés, bonne soirée, biz

Nelson Souzza a dit…

Hello! My first visit, will visit you again. Seriously, I thoroughly enjoyed your posts( really interesting blog). Would be great if you could visit also mine...Thanks for sharing! Keep up the fantastic work! .