mardi 21 septembre 2010

Une journée pleine de surprise, que du bonheur, et des émotions fortes!

Bien installée dans mon salon bleu- thé, je décide de me transporter dans l'Anhui; en effet me prépare le reste de ce beau Tai Ping Hou Kui. J’en ai laissé un peu de côté pour voir comment il évolue, ce "vieux primeur" de 5 mois. La première infusion est très douce, fruitée et tout en la dégustant j’observe ces feuilles en me demandant quel est leur rapport avec les singes. La deuxième infusion est très pâle mais bien plus sucrée que la première, cette fois, je la préfère alors qu’en avril c’était la première, bizarre. Je m’apprête à la troisième infusion quand je suis dérangée par un coup de sonnette imtempestif, suivi d’un deuxième coup sur coup. Je n’aime pas cela et j’ai failli ne pas décrocher le parlophone… J’aurais eu bien tort ! Après avoir signé les papiers du facteur, je remonte avec mon trésor, très intriguée par ce paquet dont le seul indice visible est qu’il vient de Chine. C’est avec beaucoup de difficulté que j’enlève les plastiques pour découvrir une jolie boîte sur laquelle je reconnais le 3e caractère ! Le mystère s'épaissit... De plus en plus surprise, je l’ouvre, et voici ce qu’elle renferme ! J’étais tellement émue que j’ai failli la faire tomber… merci Olivier pour ce beau geste, je suis vraiment touchée. Me voici maintenant dans le Yunnan!Et la voilà enfin cette galette, je suis toute tremblante en la regardant et je me demande ce que cachent ces feuilles. Je ne perçois pas l’odeur caractéristique du Pu Er, mais je les trouve belles. Je vais écrire à mon généreux donateur pour en savoir plus avant de les déguster. Je reviens donc à la troisième infusion de ces "vieilles feuilles". Et les dessins sur les feuilles montre la façon particulière de les traiter. Je bois évidemment ce nectar à la santé d’Olivier, je vérifie une fois encore que "Tian xia cha dao yi jia ren" : "Dans le monde, les gens du thé sont une même famille".

7 commentaires:

Sébastien a dit…

intéressantes tes tranches de melon !
j'avoue que je suis en manque de thé vert depuis que j'ai terminé mes réserves de Long Jing et de Tai Ping Hou Kui.
L'année prochaine, je diversifierai mes sources d'approvisionnement en thé vert et j'en achèterai davantage !

Pour ce qui est de la galette que tu viens de recevoir (geste très sympa en effet !), il y a écrit sur l'emballage "Wang Bing" et "YiWu" : c'est le même producteur que le thé "or violet" dont je t'avais envoyé un échantillon, mais qui n'est jamais arrivé. Et vu la couleur de ta galette, la longueur des tiges, et tout et tout, il semblerait bien que ce soit la version 2010 du fameux thé violet 2009 qui n'est jamais arrivé jusqu'à toi ! Bonnes dégustations et dis-nous en un peu plus quand tu auras davantage d'informations sur ce thé !

Nicolas a dit…

C'est une surprise de taille et qui ne manque pas de classe.

A bientôt

Francine a dit…

Merci à vous deux.
@ Sébastien: je vais donc aller relire ton billet et demain je vais chez Cha Yuan avec cette galette et demander des précisions à Sanmao, je suis impatiente!

Olivier a dit…

Content que ces quelques feuilles aient bien traverse la planette, presque dans les temps ;)

Cette galette, comme Sebastien l a bien remarque, a bien ete pressee par Wang, un petit producteur de Yi Wu que je connais depuis longtemps, devenu un ami, qui fait de l excellent travail et dont j ai parle a plusieurs reprises ds mes articles, mais ce n est par contre pas le Zi Cha que tu connais (or violet)...

Il y a de grande chance que Sanmao soit un peu decontenance en goutant cette galette, c est un the aujourd hui tres peu courrant, a la limite de ce que l on peut appeler un puerh (pas etonnant francine que tu n es pas reconnu l odeur du puerh... tu risque de ne pas non plus y trouver le gout typique tu puerh).

Il s agit des toutes premieres galettes Wang de Zi Juan, un nouveau cultivar de puerh violet, particulierement etonnant, et dont le parle largement ds mon article sur le sujet.

Un the tres jeune, provenant d arbres encore adolescent... qui prendront progressivement richesse, sagesse et force avec les annees... c etait d a propos pour un anniversaire ;)

Vanessa a dit…

Fabuleux (geste et thé(s) )... et que c'est agréable de suivre des dégustations plus poussées avec des grands crus de thés. Dans quelques années j'arriverais peut-être à profiter à sa juste valeur de ces splendeurs.
Au fait, il n'était pas écrire "joy. anniv." alors très bel nonanniversaire à toi.

Francine a dit…

@ Olivier, mille mercis pour ces précieux renseignements, je me doutais bien qu'il fallait laisser cet adolescent devenir adulte, mais encore merci pour ce beau geste!

@ Vanessa:"fabuleux" est bien le terme qui convient! Et merci pour le nonanniv... j'en connais une autre qui déteste ça...

Francine a dit…

@ Sébastien: comment ai-je pu me tromper! Il ne s'agit pas de Lu An Gua Pian mais de Tai Ping Hou Kui, je n'ai plus que quelques feuilles de Lu An Gua Pian, pas assez pour en faire une infusion, dommage! Je suppose que c'est en pensant à un de mes thés préférés que j'ai fait la confusion...