lundi 25 août 2014

Chose promise...

Encore toute imprégnée des émotions fortes d'hier, je m'apprête à noter les recettes de ce repas improbable.
Mais avant cela, comme un prolongement du bonheur.
Un Tumsong, ce thé du Jardin des Cœurs heureux et une gâterie anversoise, cadeau de Cathy qui entretient si gentiment ma gourmandise et mon intérêt très vif pour l'histoire des hommes et des objets. Ce biscuit en forme de petite main, Antwerpse handjes fait référence à la légende de Brabo qui coupa la main à un géant qui rackettait les bateliers circulant sur l'Escaut et la jeta dans le fleuve, c'est de là aussi que vient le nom de cette belle ville, en flamand Anvers se dit Antwerpen, Hand Werpen = jeter la main ! 
Et cette belle calligraphie de Staf qui représente si bien ce que nous avons vécu ce dimanche. Je dois lui trouver une place dans mon salon bleu-thé, je voudrais la voir où que je sois dans ce lieu.
Pour compléter ce tableau, les deux Marie...
C'était samedi matin dans la cuisine, j'y ai passé près de 10 heures... Toutes les recettes sont extraites de Vegan sauf le cocktail à l'avocat d'après Mariage, j'en reparlerai plus tard.
Crème de haricots blancs au citron et à la coriandre : 300 g de haricots blancs cuits, 2 CS de jus de citron frais, 1 CS d'huile d'olive (j'ai opté pour celle au thé vert griffé Cannon), 1/2 cc de sel, poivre et 2 CS de coriandre ciselée. Dans un mixer, mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte lisse. A la place du sel et poivre, j'ai assaisonné avec du gomasio.
Transvaser dans un bol, ajouter la coriandre ciselée et garder au frais.
Pour la 2e, je me suis inspirée de la tartinade caliente, je n'avais pas tous les ingrédients. Il fallait notamment un mélange d'épices chili, des tomates séchées à l'huile, 1/2 piment frais et de la sauce pimentée, j'ai donc pris une boîte de haricots rouge sauce chili, 1/2 oignon rouge, 1 gousse d'ail et 1 cc de tamari. Comme pour la précédente, mixer tous les ingrédients et comme je n'avais pas d'épice ad hoc, j'ai utilisé du miso.
Le mélange était beaucoup trop épicé et mal équilibré, j'ai donc rajouté une autre boîte de haricots rouges, nature celle-là, 1 autre gousse d'ail et le demi oignon restant. J'ai ciselé une grande quantité de basilic et réservé au frigo.
Velouté de courgettes, petits pois et menthe : 2 courgettes (la recette prévoit 1 grosse pomme de terre mais pour moi le courgettes sont suffisantes), 150 g de petits pois frais ou surgelés, 250 ml de lait de riz + 50 ml, 1 oignon, 1 cube de bouillon de légumes, 2 CS d'huile d'olive (ici celle au thé vert griffé Cannon), 1 poignée de menthe fraîche, sel et poivre (que j'ai remplacé par le miso).
Dans une grande casserole faire revenir l'huile à feu vif, y faire revenir l'oignon émincé,
y ajouter les courgettes coupées en gros dés, les petits pois, le cube de bouillon de légumes
puis 250 ml de lait de riz et faire cuire 30 minutes.
Retirer du feu, ajouter les 50 ml de lait de riz restant et la menthe. Assaisonner.
Mixer et servir.
Ingrédients pour la purée de carottes au lait de coco : 1 kg de carottes épluchées, 180 ml de lait de coco, sel et poivre.
Couper les carottes en rondelles et les cuire à l'eau jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
Ajouter le lait de coco,
Mixer et assaisonner, ici j'ai respecté cette recette ultra facile et délicieuse à la lettre.
Pour les brochettes au tempeh : 300 g de tempeh, 8 CS de tamari, 1 CS d'huile de sésame, 3 CS de sésame blond et 3 CS de sésame noir (je n'en avais pas, je les ai donc fait griller). J'ai eu beaucoup de mal à réaliser cette recette, j'étais assez dégoûtée par l'aspect de cet ingrédient, je l'ai donc découpé avec des gants, en me disant que tout compte fait, une délicieuse entrecôte à l'os...
Mélanger la sauce soja et l'huile de sésame et y faire mariner le tempeh pendant 2 heures (il y a passé la nuit...).
Le lendemain, je les ai fait revenir dans une poêle très chaude puis j'ai verser dessus le reste de la marinade et avant de servir je les ai parsemé de sésame.
Ingrédients pour le "bacon" de tempeh : 200 g de tempeh fumé, 4 CS de tamari, 2 CS de sirop d'agave, 1 CS d'huile végétale neutre + 1 pour la cuisson, poivre.
Couper le tempeh en longues et fines tranches.
Mélanger les autres ingrédients dans une assiette creuse et y faire mariner le tempeh pendant 30 minutes (je l'y ai laissé une nuit...).
Puis le cuire dans une poêle sur feu vif quelques minutes de chaque côté avec l'huile de cuisson puis ajouter la marinade et laisser absorber le liquide en retournant les tranches. Servir chaud.
Pour la panna cota, j'ai employé cette fois de la poudre de Hojicha, le reste de la recette a déjà été expliquée ici : http://la-theiere-nomade.blogspot.be/2014/07/passion-plaisir-partage-cote-cuisine.html. Il me reste à continuer à éplucher ce livre à la recherche d'autres recettes. Et ce soir, ce sera un Pu Er, très adapté à ce temps de ... Toussaint !

4 commentaires:

Vanessa V a dit…

Je vois que tu "commences" (10h) la cuisine végan avec beaucoup de passion. Je n'ai pas acheté le livre de Laforêt mais je vais regarder de plus près tout de même. Bon, j'ai tout de même une bonne quinzaine de livres végan mais il y a toujours des astuces à prendre... ici par exemple je retiens le tempeh mariné plus de 12h. Cela doit effectivement lui passer son goût "désagréable" parce que corsé et lui donner tout ce qu'il faut de umami (plus viandeux).

Francine a dit…

@ Vanessa: eh oui, je commence et ai encore tout à apprendre! Je serais ravie que tu me conseilles quelques livres, j'ai acheté celui de Marie Laforêt ... pour son homonymie avec celle aux yeux verts! Ce n'est pas le goût du tempeh qui me dérangeait mais son aspect, Quand j'ai vu ce que la marinade prolongée en a fait, je suis prête à retenter. Quand mon petit Dragon sera retourné dans son pays, j'envisage une escapade à Paris, j'espère qu'on pourra s'y rencontrer, nous aurons un autre sujet de conversation! Bonne journée, bons thés et à très vite

sugi a dit…

Voila qui m'a l'ai bien appétissant :-)
Il faudra qu'un jour je m'y essaie..ou pas! J'aime trop la viande mais je testerai bien histoire de varier les plaisirs de la table ;-)

Francine a dit…

@ Sugi: voilà une bonne résolution...