dimanche 24 août 2014

« ICHI GO, ICHI E chaque rencontre est unique »

Et c'est vraiment ce qui s'est passé aujourd'hui !
Il est 11 heures 30, tout est prêt pour accueillir mes invités mais je suis partagée entre le bonheur de nous revoir et la crainte de ne pas avoir assuré pour ce repas très nouveau pour moi.
Malgré un petit vent un peu frais, il fait assez beau pour prendre l'apéritif dehors. Dans les verres, cocktail d'avocat au Genmaïcha et zakouskis végétariens :
caviar d'aubergines, crème de haricots blancs, coriandre-citrons et crème de haricots rouges tamari, ail, oignons rouges et basilic. Je ne détaillerai pas les recettes ici mais c'est promis chère Cathy, je les mettrai ici dans la semaine.
J'observe mes invités me demandant ce qu'ils vont penser de ces "choses".
Cathy, Chris et Staf,
Staf, Anne-Marie "Ferrari" et mon mari. Les commentaires sont élogieux, je n'en reviens pas pourtant je trouve les couleurs des zakouskis assez peu appétissantes... Et les assiettes sont vides, ce qui me dit que ce ne sont pas des compliments juste polis. Par contre, le cocktail aurait pu être salé. Je vais donc en chercher mais impossible de trouver la salière, j’apporte donc une coupelle.
Nous passons maintenant à table, le potage est de courgettes, petits pois (jusqu'ici très banal), ce qui l'est moins les légumes sont cuits dans de l'eau de riz et agrémentés de feuilles de menthe coupées très fines. Il fait l'unanimité, tout le monde s'est resservi, même si en principe, cela ne se fait pas. Cela m'arrangeait, au moins ils ne repartiront pas affamés si la suite n'est pas à la hauteur...
En effet, la suite m'inquiète un peu, si je suis certaine de la saveur du boulgour et les tomates confites ainsi que la mousse de carottes au lait de coco, je n'ai pas goûté les 2 tempeh, l'aspect de ces 2 "boudins" me dégoûtait un peu (beaucoup).
J'observe donc mes convives
et je suis rassurée, très momentanément on n'entendit plus que le bruit des mandibules ! Même mon mari, très peu attiré par le végétarisme, s'extasie. J'ai accompagné ces plats d'un Nuo Mi Cha, et là aussi il a fait l'unanimité, même pour Cathy qui n'a pas encore tout à fait apprivoisé les Pu Er...
Ici aussi, les plats et les assiettes sont vides alors que la même Cathy,voyant défiler les plats, m'a demandé si je n'avais pas oublié que nous n'étions que six...
Glace aux fruits exotiques et petites madeleines au Matcha.
Très léger après les agapes précédentes.
J'en ai préparé un troisième au kazou, une panna cota à la Poudre de Hojicha. L'ambiance est joyeuse, chaleureuse et même assez chaude... Il a été entre autres question de minars et minaressen, dois-je préciser que c'est mon mari, particulièrement en forme aujourd’hui !, qui a mis ce sujet sur le tapis. Je dois à la vérité de dire que j'ai avoué que j'en avais un et un seul, et avouable celui-là, ... le thé ! A quoi Staf a répondu que je ne m'en lasserait jamais vu sa diversité.
 Le repas touche à sa fin, Chris rassemble ces gerberas qui ont décoré la table. Elles sont toutes là, il y a  quelques minutes, mon mari m'a fait croire que Cha Hua a mangé la sienne... une des nombreuses facéties qui a émaillé le repas! Si Chris et Cathy n'ont pas encore de nom de thé, Staf, Maître Urasenke, a le sien, c'est So Ho. Je ne présente plus Cha Hua et Xing Fu... Quant à Xavier, je lui en donne un le Ravi, il y a bien longtemps que je ne l'ai plus vu dans cet état ! Ce qui suit fera l'objet d'un billet à part, c'est la préparation du Koicha.
Seulement quelques photos comme mise en bouche.
A commencer par la dégustation de yokan que nous avons dégusté en ayant une pensée reconnaissante à mon généreux donateur qui se reconnaîtra.
C'est Cathy qui, sous l'œil approbateur de Staf son Maître, nous offre ces moments forts, hors du temps.
Je m'arrêterai sur ce Koicha, le reste sera pour bientôt. Ce que je peux déjà affirmer, c'est la forte émotion qui m'a envahie en admirant les beaux gestes de Cathy, ce qui se dégageait autour de la table, à la fois joie et recueillement!
La séance terminée, encore quelques échanges tout aussi authentiques et joyeux...
Puis le devoir,
et même Xavier s'y est mis, cela m'a particulièrement touchée ! Il me reste à vous remercier tous les cinq pour ces moments hors du temps, moments d'éternité que seuls les passionnés de ce breuvage peuvent initier.
Je me retire dans mon salon bleu-thé et découvre avec émotion cette petite carte que mes amis du thé ont signé hier pour ce jour spécial... MERCI à vous toutes. Et mercis aux deux sœurs pour le petit cadeau, bientôt vous m'en dirai des nouvelles!
Pour clôturer cette journée particulière, j'admire cette belle calligraphie, mille mercis cher Staf, aujourd'hui particulièrement, ichigo ichié : chaque rencontre est unique... J'ai hâte de vous revoir pour une autre rencontre unique !

7 commentaires:

Mab a dit…

Chère Francine,
Heureuse de découvrir les écrits heureux de ce jour d'entrée dans ta nouvelle ronde solaire! Je te souhaite un parcours chaleureux théiné, gourmand... illuminé d'une multitude de rencontres scintillantes au cœur de ton ciel intérieur :*)...
Regarde!... Un bouquet de pensées affectueuses se dépose dans ton salon bleu-thé :-)

Francine a dit…

MERCI pour tes mots chère Marie-Aline, j'ai bien reçu le bouquet! Bonne soirée, bons thés, biz. Pour moi ce sera un Pu Er 1980, tu le connais c'est le Xing Fu...

Vanessa V a dit…

Des légumes cuits à l'eau de riz... roh bonne idée.
Et moi qui ai bu un koicha maison, je vois que ce n'est pas du tout la texture que j'avais. Beaucoup, beaucoup trop liquide, je retiens le côté "crémeux qui colle". iam-like-iam.blogspot.fr/2014/04/la-poule-et-le-matcha-eiju.html

Vanessa V a dit…

Et pour le tempeh, si tu as envie de retenter, on peut aussi le faire blanchir 10 minutes dans l'eau bouillante avant de faire une marinade à base d'orange et de miel (cuisine indonésienne).

Francine a dit…

@ Vanessa: ça alors!, figure-toi que j'ai pensé à toi en préparant, j'aurais eu bien besoin de tes conseils avisés et de ton expertise pour le tempeh! Bien sûr je vais le retenter en suivant ta recette, je te dirai quoi. Quant au Koicha, je viens de poster un billet à ce sujet. Bonne chance pour ta 2e tentative. Où en as-tu trouvé? Bonne fin de journée, bons thés et je l'espère à très vite

sugi a dit…

Très chère Francine, je suis ravie que la carte t'ai plue!! :-) Et bonne dégustation avec le thé;-)
Et samedi chez source de lumière (sous la houlette de Cha Hua) j'ai pensée à toi très fort!!!
Et merci pour le partage de cette journée! ^^
Amicalement
Sugi

Francine a dit…

@ Sugi, non seulement elle m'a plu mais surtout beaucoup touchée. Quant à ton gentil cadeau, il est prévu que je le déguste dimanche avec des amis. Bonne soirée, bons thés