dimanche 18 avril 2010

Retour à Namur pour l'atelier de dégustation de thés verts japonais

Il faisait magnifique à Namur ce dimanche après-midi. Un temps enfin très doux, idéal pour déguster des thés verts. Et cela tombe bien, c’est le sujet de l’atelier de ce jour consacré aux thés verts japonais. Aujourd’hui, pas de grandes phrases, seulement quelques flashs et les photos pour illustrer cette séance. Pour chaque thé présenté les participants sont invités à observer l’aspect des feuilles sèches et infusées, l’odeur, la couleur et la saveur de l’infusion et noter leurs constatations. Le premier thé est un Sencha Shimizu. Tandis que Céline et Tatienne goûtent encore l’infusion, Gaëtane note déjà ses premières impressions. Au tour du Gyokuro, mais que cache le sourire de Michèle ? Elle a l’air ravie en tout cas. Marie et Frédéric eux, se concentrent sur la saveur de l’infusion. Un thé grillé, le Hojicha pour suivre. Sa saveur particulière inspire… L’avant-dernier thé est le Genmaïcha, ici aussi les échanges sont animés. Et pour terminer, incontournable mais risqué, un Matcha. Chacun à son tour, goûte ce breuvage vraiment très particulier, il suffit d'observer les mimiques . C’est tout nouveau, et cela ne rate pas la comparaison avec le potage aux épinards est évidente. Je propose alors d’essayer de préparer ce thé en poudre, c’est Céline qui commence. Le maniement du fouet semble être un jeu d’enfant pour Frédéric. Normal dit-il c’est comme le… blaireau ! Au tour de Marie qui constate que ce n’est pas aussi évident et que la crampe n’est pas loin. C’est ici que ce termine cet atelier très riche d’échanges, de partage. Merci à vous tous pour votre participation dont la qualité a fait le succès de cette séance. Votre écoute attentive n'a pas empêché une ambiance joyeuse et décontractée. Vous repartez avec un échantillon de chacun des thés ce qui vous permettra de revivre les sensations éprouvées aujourd'hui, et sans doute d'affiner votre perception de ces saveurs particulières. Bonnes futures dégustation!

4 commentaires:

Flo-nihoncha-instr a dit…

Puis je me permettre un petit conseil pour le matcha ? Allez, je me permet !
Si vous utilisez une table, tenez vous debout au dessus du bol. Ainsi, le bras tendu vers le bas, vous pourrez exercer un mouvement venant de l'épaule et du coude, alors que les doigts et le poignée doivent rester lâches, souples, libres, seulement entrainés par le mouvement venant du haut du bras. Ainsi, pas de crampe, et vous verrez que dans cette position, comme par magie, vous obtenez une mousse épaisse en quelques secondes.

Francine a dit…

Merci pour le conseil, mais au départ, debout ou assise c'est pas évident, du moins c'est mon expérience personnelle.

El Jc a dit…

Un petit atelier bien sympathique me semble t'il. La richesse des thés Japonais ne cesse de me surprendre d'année en année. Côté surprise pour nos amis qui découvre ces thés, il y a également le très plaisant et surprenant Genmaicha

Benead a dit…

Un bel aperçu que me rend d'autant plus impatient de découvrir tes ateliers. Pour moi ce sera la cérémonie des lettrés avec des surprises a t'annoncer si Fanou n'a pas vendu la mèche ;)