samedi 21 janvier 2012

Ils ont essayé, ils ont perdu !

Ce matin, il paraît que j’avais une tête de "déterrée", dixit mon mari au petit-déjeuner. A quoi j’ai répondu qu’il valait mieux ça qu’une tête d’enterrée… Mais en effet, je n’en menais pas large, j’ai subi une attaque en règle hier, j’ai dû lutter une partie de la nuit, je suis donc assez sonnée. J’ai besoin d’être boostée en mangeant des Feuilles, je dis bien manger puisque ce Matcha est en fait le résultat du broyage des feuilles dont on se sert aussi pour le Gyokuro, en tout cas, pour le Matcha destiné au Chanoyu. Tout en préparant le matériel pour ce cérémonial, de belles images me reviennent (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2008/11/avec-vanessa-chez-tamayura.html)La mousse de jade présente encore trop de bulles mais je n’ai pas la dextérité d’Olivier qui m’a offert ce chawan un dimanche mémorable dont les participants se souviennent encore ! (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2009/09/kyushu-ou-horaisan-non-kyushu-et.html) De vraies émotions gustatives, la nostalgie était bien présente également. Je l'ai partagé en pensée avec quelqu'un qui se reconnaîtra... autre émotion.Et pour continuer dans le tout bon, un Gyokuro comme apéritif, eh oui, je ne me refuse rien… Hédonisme, quand tu me tiens ! Puis direction la cuisine, cœur de cabillaud, épinards frais nature et une petite sauce maison et là, catastrophe. Mon mari, toujours galant, me dit que c’est un peu trop épicé, ce qui en langage direct veut dire beaucoup trop, je l’ai pourtant goûtée pendant sa préparation, pour moi c’était parfait ! J’ai donc compris, ils ont à nouveau lancé une attaque. Mais cette fois-ci, ils ne m’auront pas, je sors toutes mes armes. D'habitude, j'attends que ça passe mais je ne veux pas être privée de ma bonne drogue. Si j’aime le thym en préparation culinaire, je ne l’aime vraiment pas en infusion. J’ai pourtant forcé la dose pour que l'effet soit plus rapide mais pour le boire, me suis bouché le nez pour avaler ce breuvage. Comme récompense, je me choisis un "Pu Er", que je mets entre guillemets. Vous en saurez plus en lisant le commentaire d’Olivier, mon généreux donateur (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2010/09/une-journee-pleine-de-surprise-que-du.html ). Tandis que je prélève une partie de cette belle galette, très facile à détacher, le couteau y rentre presque comme du beurre, je me demande comment ce "jeune fou" a évolué. Les feuilles sèches sont assez foncées mais je ne perçois aucune saveur. Cela ne durera pas ! Après un premier rinçage, j’ai l’impression de me retrouver dans une maroquinerie, ça promet !Que me réserve l’intérieur de ce champignon particulier ? J’ai hâte de le découvrir, comment va se traduire ce parfum de cuir ? La première infusion est très pâle et "piquante" mais je ne peux pas définir plus ce que je goûte. La deuxième infusion est plus colorée et cette fois je sens nettement l’astringence, ce que je définis comme "piquant". Très agréable. Les infusions se succèdent, je trouve que cet "adolescent" vieillit bien. Vue plongeante sur ces feuilles que je ne me lasse pas d’arroser. Je ne sais pas combien de fois j’ai repassé sur ces belles, mais je pense que je vais en rester là… jusqu’à l’année prochaine pour celui-ci. Mais vais-je vraiment attendre ? J’ai envie de renouveler cet atelier Pu Er si particulier pour fêter l’année du Dragon, je vais mettre cela sur pied, de préférence avec les mêmes participants, reste à trouver une date ! ( http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2010_01_01_archive.html ) En attendant, j’admire ces belles que je vais bientôt rendre à la terre. J’ai, comme chaque fois, une pensée émue pour les cueilleuses et particulièrement pour celle qui a choisi celles-ci, j’espère qu’elles savent à quel point elles nous rendent heureuses… J’ai une pensée pour elles aujourd’hui, elles sont certainement en plein préparatifs de leur nouvelle année… Belle fin de journée qui a vu ma victoire sur ces microbes, tués dans l’œuf, qu’est-ce qu’ils s’imaginaient donc !

7 commentaires:

BrigitteD a dit…

Comment fais-tu pour éloigner si rapidement ces microbes ??
Si tu as une petite place pour moi dans ton "atelier puerh "....merci

Francine a dit…

@ Brigitte: pour les microbes, au lieu de les traiter par le mépris, j'emploie l'artillerie lourde dès qu'ils essaient de me coloniser, on verra demain si je les ai éradiqués, ce soir en tous cas, je n'ai pas de fièvre ni plus mal partout, ce qui n'était pas le cas hier! Pour l'atelier Pu Er, c'est OK bien sûr! Je voudrais les mêmes participants mais il y en a une qui ne sera pas là. Bonne fin de WE.

Claire a dit…

Bon rétablissement Francine!

BrigitteD a dit…

MERCI merci merci
ps: j'espère que tu vas mieux Biz

Francine a dit…

@ Claire: merci!

@ Brigitte: avec plaisir!

En Kopp Zen a dit…

J'espère que tout va mieux bientôt ... Bonne année!/Celina

Francine a dit…

@ celina: thanks and for you many good wishes for the holiday and the coming year