lundi 5 janvier 2009

Hiberner ou boire du thé?

Voilà le spectacle désolant que j’ai découvert ce matin. Je sais que (presque) tout le monde trouve cela beau, pas moi ! J’ai horreur du froid, j’ai l’impression que mon cerveau s’engourdit et fonctionne au ralenti, j’aimerais hiberner et me réveiller au printemps MAIS il y a le thé pour m’aider à survivre. Et aujourd’hui, j’ai décidé de passer la journée dans mon salon bleu-thé. Et voilà la première chose que j'ai vue en y entrant: l’aspect des feuilles infusées et séchées de ce divin Yue Guang Bai reçu hier de mes généreux amis, je vais en préparer à nouveau et je vous dévoilerai la fabuleuse histoire de ce thé incroyable que j’ai découvert avec émerveillement hier. Et, pour ceux qui aiment, voici quand même un petit cadeau...

3 commentaires:

Vanessa a dit…

J'ai pris beaucoup de plaisir à boire mon houjicha de Tamayura à ma fenêtre (ouverte) sur le décor et cette neige qui floconnait encore... mais heureusement que le thé est là pour réchauffer!

Anonyme a dit…

Francine, le spectacle te désole-t-il au point que tu tournes le dos à la fenêtre pour boire ton thé?
Kris

Francine a dit…

Tu trouveras la réponse dans mon prochain billet, Kris. Quant à toi, Vanessa, j'ai froid rien qu'en lisant ton petit mot...