mardi 13 janvier 2009

La journée de Mademoiselle Li

Mademoiselle Li est le prénom que j'ai donné à ma première princesse (son nom complet est Yixing Zisha Mengchen Li Xin Hu mais pour tous ceux qui l’aiment, ce sera mademoiselle Li). Je n’ai pas cherché très loin, Li = poire en mandarin. Mais j’ai appris lors de mon séjour là-bas que poire et cadeau avaient, si j'ai bien retenu, la même "prononciation" (comme chauve-souris et bonheur et aussi, dans tout un autre registre, 4 et mort), j’y ai tout de suite pensé quand Thomas m’a offert en cadeau ce surprenant Tie Kwan Yin. Mais aussi Mademoiselle pour sa noblesse et sa grande élégance. Et elle a même sa musique… Il s’agit en fait d’un CD vendu au profit d’une classe, celle de Melle Li (illustré par Hyppolite Romain). Il est l'auteur d'un superbe livre que je présenterai demain.Mademoiselle Li se repose à présent devant des "fées" vietnamiennes et à côté de Lu Yu, un peu fatiguée par 4 traitements successifs (cf le commentaire de son papa : "J'ai vraiment très peu utilisé cette poire, elle est donc comme neuve, c'est possible qu'il faille la considérer comme telle et qu'elle a donc besoin d'être culottée pour donner. L'effet culottage des quelques infusions que j'ai fait avec a dû disparaître avec le temps... D'où un goût de terre. Pour y remédier tu peux utiliser 4 gr de thé que tu laisses infuser 4 heures, en renouvelant 3 fois l'eau.... Philippe avait publié un billet sur cette méthode, mais on peut très bien en suivre une autre... Renouveler plusieurs fois l'expérience. (Tu peux aussi utiliser ce Shui Xian que tu n'aimes pas, cela lui donnera une utilité) Ensuite pour tester, c'est mieux d'utiliser un thé que l'on connait bien plutôt qu'un que l'on découvre (Ici, il y a peut-être certaines notes de ce TGY que tu interprètes comme "terreuse", par exemple, certaines notes un peu "charonneuses" ne sont pas absentes de ce thé qui a été très torréfié...)". Merci pour ces précieux conseils que j'ai suivis à la lettre. Que signifie "charonneuse"?
Je pensais d’abord baptiser ma petite Shi Piao. Comme Thomas m’avait signalé dans son mail de présentation qu’elle avait peu servi, avant de la baptiser, j’ai voulu d’abord la préparer. Comme je la destine à certains de mes Pu Er, j’ai décidé de la réveiller avec ce superbe Tuo cha, encore un cadeau de mon adorable belle-fille. Et sous le regard de sa tante… Je ne mettrai que les photos de ce nid, je n’ai rien noté, j’avais ici encore seulement envie de regarder et d’écouter la musique. Je voudrais aussi répondre aux gentils commentaires de Thomas : Non, tu n’as pas répudié tes théières, tu n’es pas un père indigne… tu l’aurais été si tu les avais abandonnées en les rendant malheureuses de ne plus être choisies. Au contraire, tu as fait le beau geste de les proposer à l’adoption, et par là-même, tu as fait des heureuses, elles d’abord et évidemment moi ! Et tu es toujours le bienvenu pour leur rendre visite… Je frissonne encore en repensant au couvercle blessé à vie…, son créateur ne peut-il rien faire : retravailler ce couvercle ou en refaire un? En tout cas, je ne les utiliserai QUE quand je serai tout à fait concentrée, seule ou alors avec celui ou celle qui acceptera de faire silence pendant les manipulations… En tout cas, encore merci pour tout ce que tu m’as apporté, tu n’as pas à rougir, mes mots sont bien faibles pour traduire toutes les émotions ressenties grâce à toi. Et un merci tout particulier pour tes cadeaux, celui à consommer et celui à admirer….

2 commentaires:

airmicki a dit…

nuovo sito da visitare: www.newvolleygioia.it

thomas a dit…

Les voilà bien bichonnées il me semble...

Et comme les rois et les reines du temps jadis, leur toilette se fait en public (grace aux technologies modernes)!

"charonneuses" il manque un "B" >> "charbonneuses"