dimanche 6 mars 2011

Un Bai Mu Dan salvateur

Je me croyais sortie des flûtes mais hier, j’ai dû déchanter : ces sales bestioles ont lancé une dernière offensive m’empêchant à nouveau de savourer liquide et solides, quelle vie terne sans saveur ni flaveur ! Je n’ai même pas partagé un thé avec ma filleule, j’avais trop peur de lui refiler mes agressifs microbes, on se rattrapera samedi prochain! Aujourd’hui, belle journée ensoleillée mais pas assez douce encore pour aller faire le tour du jardin à la recherche du printemps. Je me contente d’en observer les signes de loin. Cela me donne envie d’un Bai Mu Dan après avoir aperçu de loin la renaissance des plants de pivoines, une de mes fleurs préférées. Je ne savais pas alors à quel point ce choix "affectif" serait à ce point bénéfique pour moi… Et je reprends la lecture des fiches de dégustation concoctées par Olivier Scala qui allie si bien thé et poésie. "Se mêlent aux feuilles vertes bien développées des petits bourgeons blancs à l’aspect doux et cotonneux. On y respire la bonne odeur de paille d’une grange". Et ici un petit miracle, je sens très bien cette odeur rien qu’en ouvrant la boîte pour extraire ces feuilles sèches. Infusion en théière pendant 7 minutes à 75°. "Une seule gorgée et nous voilà transportés dans un petit matin de juillet, au bord d’un champs de blé fraîchement moissonné, couvert de rosées. Les herbes coupées humides et les fleurs blanches un peu fanées s’imposent, jusqu’à une finale doucement fruitée et acidulée. L’ensemble se distingue par sa fraîcheur discrète et tenace, sa texture soyeuse et sa délicatesse". Je retrouve avec émotion l’aspect végétal et légèrement sucré de ce breuvage.J’observe alors les feuilles infusées : "Bien déployées, elles tournent au brun, et leur nez évoque l’odeur d’un bouquet de fleurs des champs séchées". Tout en savourant ce breuvage avec gourmandise et délectation, je continue ma lecture… Chaque fiche de dégustation se termine par "MOMENT", et ce que je lis sous ce titre provoque un fou rire… et une quinte de toux : "Le Bai Mu Dan est un admirable thé du soir. Très délassant et digeste, léger comme un souffle, on le lape par petites gorgées avec un immense plaisir avant d’aller se blottir sous la couette. Il est encore plus agréable pendant les fortes chaleurs d’été par sa capacité à abaisser la température du corps, une propriété utile aussi en cas de fièvre". C’est mon cas pour le moment ; j’ai commencé la journée avec ce thé, et ce soir avant d’aller sous ma couette, je reprendrai ce thé salvateur. Il me rappelle que ces feuilles ont d’abord été assimilées à un remède…

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais dites-moi, vous n'auriez pas la même tasse avec écrit "Brad" par le plus grand des hasards ?
Ah ! Vous êtes démasqués ! Bougez pas, les paparazzi arrivent !

Sylviane a dit…

Ah,.... merci !!!! les microbes voyagent maintenant !!!! tu as du, pour t'en débarrasser, nous en envoyer toute une cargaison. Voila qu'ils sont à Nantes et ont attaqué mon petit nez et ma petite gorge qui n'avaient rien demandé, grrrrrr...... c'est mon tour et je déteste cela.

Framboise a dit…

Et au cinquième jour, les microbes étaient toujours vivants !
Après tous les bienfaits apportés par le thé.
Bon imaginons que le soleil vienne enfin à bout de ces bestioles.
Bises sans microbes (pour le moment !).

Francine a dit…

@ Sylviane: je rêve! Si j'avais ce pouvoir maléfique, tu serais la DERNIERE à en "bénéficier". S'il te reste un peu de force, pourrais-tu m'expliquer le charabia du commentaire anonyme?!?

Francine a dit…

@ Framboise: eh oui, c'est la première fois que cela dure si longtemps, mais que faire? Et si le commentaire anonyme t'inspire, sois gentille de m'en donner la traduction, toi la polyglotte!

Sébastien a dit…

pour le commentaire anonyme, je pense qu'elle (ou il) fait allusion à Angelina Jolie, qui est (ou était) en couple avec Brad Pitt.

et voilà, un mystère résolu, tu devrais lire davantage de magazines people, au lieu de perdre ton temps avec des livres sur le thé :)

Francine a dit…

@ Sébastien: l'éclectisme de ta culture m'impressionne! Quant à ce genre de lecture, cela m'arrive une fois par mois ... chez mon coiffeur, quand je dois attendre mais cela n'arrive pratiquement jamais!

Sylviane a dit…

oui moi aussi c'est chez le coiffeur moins souvent mais beaucoup plus longtemps, donc j'ai le temps de TOUT lire, mais à ma grande honte je ne comprend pas toujours tout !!!!!

Heu..... qu'est-ce qu'il y a d'écrit sur ta tasse ??? Et puis il/elle te confond peut-être avec "machine" Joly (je ne me souviens jamais de son prénom et quand je parle de Joly il ne me vient que Eva en tête et je sais que ce n'est pas ça).
Pour les microbes je sais que tu ne ferais JAMAIS ça mais d'un autre côté tu es partageuse !!!!

Sébastien a dit…

"l'éclectisme de ta culture m'impressionne"

Euh, tout de même, parler de "culture" pour ce genre de littérature, c'est un peu exagéré ;)
Et n'allez pas croire que je lis ce genre de torchons !!

Framboise a dit…

Francine, la prochaine fois chez le coiffeur, tu arrives un peu en avance, tu prends un numéro de Voici ou... quelque chose dans ce goût-là et tu lis (enfin tu survoles) les articles, tu en trouveras forcément un consacré à THE COUPLE (!) Angelina Jolie et Brad Pitt. Rien d'autre à ajouter. Et puis, au lieu de lire des trucs savants sur le thé, à l'heure du thé (c-à-d tout le temps), tu lis la presse people !!!! Allez courage !

Quant à moi je préfère penser au salon de thé Angelina sous les arcades de la rue de Rivoli, face aux Tuileries. Ils font un macaron sublime à la framboise (même si à Paris, Ladurée fait mieux en matière de macarons).
A bientôt sans les microbes !
@ Sylviane, peut-être l'humoriste Sylvie Joly ? Moi aussi, j'ai tendance à penser à notre "norvégienne nationale" Eva Joly.

Framboise a dit…

@ Sébastien : doit-on conclure que :
1. Tu ne vas jamais chez le coiffeur.
2. Chez les coiffeurs pour homme c'est plutôt Auto Magazine !!!!
Belle journée.

Francine a dit…

Eh bien, que de réctions en réponse à ce commentaire anonyme, j'ai bien ri!
@ Sébastien, je persiste, il y a culture et culture...Par contre, comment tu explique tes connaissances people si tu ne lis jamais cette non-littérature? MDR
@ Sylviane: ton conseil sera difficile à suivre, je vais chez le coiffeur à 8h30 samedi, cela m'étonnerait que j'arrive plus tôt... mais je peux peut-être demander qu'il me prête ses gazettes... re MDR
@ Framboise: ah Angelina... que de bons souvenirs et d'émotions gustatives, mais pour le thé!