jeudi 4 juin 2009

Thé et Zen sont Un

A 15h18, je vais chercher mes complices du thé à la petite gare de mon village et une fois à la maison, nous montons immédiatement dans mon salon bleu-thé. Au programme, les 3 cérémonies dont nous voulons perfectionner les gestes en préparation à notre dernier cours de l’année samedi à Poule. Jean-Pierre nous offre la première, le Gong Fu Cha classique (voir aussi ). Cette fois j’ai choisi un Oriental Beauty, un Pom Fong Tea, d’une grande délicatesse. Josiane et moi admirons la fluidité des gestes de Jean-Pierre, tout est harmonieux et sa sérénité est communicative, elle m’a rappelé une des premières phrases de Nadia en septembre passé : "Thé et Zen sont un". Vint ensuite la cérémonie des Lettrés, réservée à la mise en valeur des grands thés blancs, jaunes et verts (voir , ici et ). Pour celle d’aujourd’hui, j’ai choisi un thé blanc, le Yin Zhen du Hunan, très frais, rafraîchissant. La 3e cérémonie est le Gong Fu Cha simplifié (voir ). C’est celle que nous maîtrisons le moins pour le moment. Toujours 2 théières mais seulement les tasses à boire. Un geste qui demande de la dextérité est l’emploi de la pince pour vider les tasses. Et toujours ce beau geste d’offrande. Le cérémonial est répété 3 fois. Puis vient le nettoyage des ustensiles. Les feuilles sont versées directement dans le tiroir et puis théières et tasses sont rincées. Entre chaque cérémonie, nous échangeons nos impressions, nous sentons les mêmes émotions, c’est impressionnant. Et nous évoquons aussi tout ce que Nadia nous apporte avec tant de conviction et de modestie. Mais il est temps de redescendre sur terre. Et pour Jean-Pierre de retrouver la pelouse pendant que Josiane et moi restons au salon, il recommence à faire frisquet, la température a brusquement chuté aujourd’hui. Et une fois encore j’admire la grâce des mouvements et cette aisance de Jean-Pierre et je me prends à rêver… Mais le devoir m’appelle, nous partageons un dernier repas fait de potage froid au concombre et estragon et un spaghetti bolognaise, plat qui convient très bien ce soir (Oui, Steph tu l’auras aussi…). Potage et plat sans thé cela suffit, on le retrouve dans le dessert : confit d’ananas au thé Pain d’Epices de Cha Yuan et son sorbet accompagné d’une glace au Matcha.Les assiettes se vident, il est maintenant temps de se quitter… jusqu’à demain, à 12h09, nous nous retrouverons dans le TGV en partance pour Lyon avant Poule. Merci à vous deux pour ces moments si riches et si vrais.

2 commentaires:

Elodie a dit…

Tes photos me donnent vraiment vie d'en apprendre plus sur le thé. Quand je vois toute la sérénité qui se dégage ça me donne envie d'assister à de telles cérémonies et d'en savoir plus.
Tu parles de cours à Poule, est ce que tu peux m'en dire un peu plus car ça m'intéresse.
Merci par avance et bon week end.

Francine a dit…

Merci pour ton message. Poule les Echarmeaux se situe dans le Haut Beaujolais, c'est là que Nadia Bécaud a créé son Institut du thé. Pour avoir toutes les infos, tu peux la contacter de ma part: nadiabecaud7@yahoo.fr et si tu m'envoie ton E-mail, je t'en dirai plus. Comme tu pourras le lire sur mon blog, mon WE fut vraiment ++++