mercredi 16 novembre 2011

Cette fois, c'est la fin...

C’est vraiment très bien installée dans le Thalys que je rédige ce dernier billet consacré à mon périple parisien très théiné, j’occupe un des 4 sièges qui m’entourent, les autres le sont par… mes bagages, et cela n'appelle aucun commentaire ! Ce matin, encore tout imprégnée de cette fabuleuse soirée d’hier, je n’ai pas eu envie d’aller à la découverte de lieux nouveaux, je voulais me retrouver dans un de mes endroits coup de cœur de manière à prolonger le bonheur. J’avais rendez-vous avec Vanessa, grâce à qui mon blog est si facilement utilisable. J’ai choisi un endroit qu’elle ne connaît pas encore et qui est pour moi comme un cocon qui me rappelle mon fabuleux voyage dans la Belle Ile et de très belles rencontres, ce sera chez Zenzoo, le restaurant d’abord. Mais avant cela, une dure tâche m’attend : faire ma valise ; il s’agira de parvenir à tout caser : quelques livres, quelques cadeaux et même quelque thé ! Heureusement que le bonheur ne se range pas dedans, elle pèsera des tonnes ! Nous voici maintenant installées à la seule table restante, heureuses de nous retrouver.Comme apéritif, nous prenons un zenzoo lait de coco et sésame, une première pour Vanessa qui apprécie. Comme le reste du repas d’ailleurs aux saveurs si subtiles. Je veux vraiment terminer mon séjour en beauté avec un dernier thé, mais pas n’importe lequel, je lui propose donc d’aller à l’autre bout de la rue pour découvrir Zenzoo Thésauraus. Ici aussi, nous sommes à Taiwan dans une de ces maisons typiques où le thé est si bien célébré. Que choisir parmi toutes ces suggestions, plus tentantes les unes que les autres ? Pour Vanessa ce sera un Shui Xiang et moi un de mes préférés, le Whenshan Baozhong dont j’ai visité les jardins aux alentours de Musha, lors de ce fabuleux voyage initiatique. Comme cela se fait là-bas, notre hôtesse nous prépare la première infusion en détaillant toutes les étapes pour Vanessa. Comme à chaque fois, tandis que Vanessa prend des notes et les illustre, j’admire ses gestes gracieux et très précis, fruits d’une longue pratique. L’instant tant attendu… ça y est, elle est conquise ! A toi de faire maintenant. Ca ne risque rien, elle ne tombera pas, mais la dernière goutte d’eau bien. Les infusions se suivent, je lui parle de mon bonheur à procéder ainsi, de ce que cela m’a apporté, comment une "contrainte" se transforme en détente et en plaisir. Non, je n’ai pas craqué mais Vanessa oui, elle a acheté sa première petite théière. Je te souhaite autant de bonheur chez toi que celui que tu as pris ici!Et comme il nous reste du thé, nous recevons chacune un petit sachet et le rappel pour bien le mettre en valeur. Merci chère Yu hsin pour cet accueil toujours aussi souriant dans ce petit coin de Taiwan où j’ai toujours beaucoup de plaisir à revenir. C’est ici que se termine ce fabuleux voyage dont le souvenir me réchauffera cet hiver, s’il arrive un jour… Ces 5 jours ont été printaniers, un peu plus frisquet ce matin.

6 commentaires:

En Kopp Zen Teahouse a dit…

...bel endroit,des gens sympa,une délicieuse cuisine - quel merveilleux voyage!.. merci, Francine,c'est un plaisir de lire..
/Celina

Anonyme a dit…

Un grand merci pour ce beau voyage.biz Mich

Francine a dit…

@ Celina: merci Celina, j'espère qu'un jour, je partagerai ce plaisir avec toi, en Suède, en France, en Belgique ou ... à Taiwan!

@ Mich: j'ai hâte de te revoir pour en parler plus en détail et te faire découvrir une de ces merveilles! Biz, bons thés (c'est le temps du Pu er!)

En Kopp Zen Teahouse a dit…

Merci, Francine - et avec toi - partout serait merveilleux! /Celina

Vanessa a dit…

C'était merveilleux, merci.

Francine a dit…

@ Vanessa: à qui le dis-tu?...