samedi 5 novembre 2011

Avec vous, de loin...

Ce matin, j’aurais dû être à Poule avec Nadia et mes compagnons de thé, j’y ai renoncé en voyant l’état de mon mari et comme je pars jeudi "pour un certain temps", je me suis dis que je pouvais bien faire cela pour lui. Alors ce matin, j’ai voulu être en pensée avec eux en méditant comme ils le font le matin. Je me suis d’abord préparé un Long Jing et je l’ai dégusté en écoutant cette musique de Tai Chi, propice à la méditation. Je me suis ensuite exercée à la préparation de cette belle cérémonie des lettrés, objet de la session d’aujourd’hui, après en avoir revu les gestes précis. (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2009/02/enfin.html . http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2009/03/initiation-la-ceremonie-des-lettres-2e.html ) C’est vraiment dans ces moments-là que je mesure ce que le thé m’a apporté, ce qu’il a changé dans ma vie. Je me rappelle avec émotion un des enseignements de Nadia : "La pratique du thé apporte équilibre, perfectionnement de soi-même et sérénité. Ce qui se développera en vous au cours de cette pratique, s’intègrera peu à peu dans votre vie quotidienne. Le défaut de nos sociétés actuelles : une recherche qui va dans tous les sens, sans rien approfondir. Beaucoup de personnes errent dans de nombreuses voies, ne pouvant en suivre une seule". C’est vrai que durant des années, j’ai couru dans tous les sens sans vraiment me poser tellement mon envie (ou mon besoin ?) de tout tenter, de tout connaître m’emportait, je papillonnais donc. Le thé a changé cela : je suis moins dans l’action, plus dans la réflexion. Cette voie m’a fait rencontrer des personnes qui partagent cette même passion, des échanges riches, profonds s’ensuivirent. Et puis, j’ai continué à finaliser mon escapade de la semaine prochaine à Paris, côté pratique cette fois. Plan de Paris, du métro en essayant de goupiller le mieux possible tout ce que j’ai envie de voir. Mais comment caser tout en "si peu" de temps ? Cela m’a pris des heures et la tête aussi et je ne suis pas vraiment certaine que tout est "rationnel". Ce qui est bien, c’est qu’il me reste encore de quoi remplir une autre escapade, je n’ai en effet pas pu tout caser, et je n'ai même pas consulté le guide de Jane ! Un thé me fera du bien, ce sera un Meng Ding Gan Lu, accompagné d’une autre musique très reposante. J’ai vraiment beaucoup de chance de vivre ces moments forts...

4 commentaires:

Nicolas a dit…

Bonjour Francine,

"Ce qui se développera en vous au cours de cette pratique (du thé), s’intègrera peu à peu dans votre vie quotidienne."

-> D'accord à 200%

Amitiés
Nicolas

Francine a dit…

Merci Nicolas

Thé-Tea-Cha a dit…

Bonjour Francine,

Nous aussi nous préparons notre, très court, séjour à Paris... Il est déjà clair que nous ne pourrons passer dans tous les lieux de thé dans lesquels nous aurions voulu nous rendre.

Donc nous avons prévu :
- une découverte (pour nous) : celle du salon George Cannon, avec un déjeuner ;
- un luxe : passage à la Maison des Trois Thés (1 ou 2 achats prévus) ;
- et une folie de thé : achats de thés (plusieurs Wulong et 1 Pu'Er Sheng) et déjeuner chez Thés de Chine.

Si nous avons le temps, petite visite dans le 13ème (j'aimerais racheter une verseuse en verre, des petits bols à thé et des tasses à sentir).

En prime, visite de musées (Louvre : Cité Interdite ; Quai Branly : Samouraï) et tourisme fluvial (s'il fait beau!)... et bien sûr, passer du temps avec ma famille (qui ne s'intéresse pas au thé, malheureusement !)

Bref, à peine quelques jours, mais bien chargés... Vivement la semaine (de travail) pour nous remettre du weekend ! lol

A bientôt.
Ségolène

Francine a dit…

@ Ségolène: eh bien, on peut dire que tu as bon goût! Nous serons le vendredi au musée du Louvres et puis à ... l'Essence du Thé! Pour la verseuse et les bols à sentir et à boire, tu peux en trouver chez Thés de Chine, mes premiers viennent de là. Ca tient toujours pour 11h30? Bonne fin de semaine!