dimanche 13 novembre 2011

Très belle fin de week-end... pour certains

Une nuit trop courte, une assez longue journée et les mots me manquent mais je veux quand même partager ces derniers beaux moments avec mon club. Ce midi, rendez-vous chez Mariage pour partager un dernier repas ensemble. Avant cela, un passage au musée avec une pensée émue pour monsieur Bueno, le fondateur de ce lieu avec qui mon mari et moi avions sympathisé dans les années 90.Je verrais assez bien cette carte chez moi. Ainsi que certains objets contenus dans cette vitrine… Que de sourires !Comme apéritif, un crément au sirop de thé Marco Polo. A votre santé. Pour suivre, les traditionnels scones accompagnés des non moins traditionnelles gelées et un jus d’orange ou de pamplemousse ou les deux mélangés. Aïe, l’alcool fait déjà son effet… Hamburger au saumon ou bar arrosé de thé. Et voilà maintenant Sophie qui s’y met ! Enfilade de théières, chacun a choisi son thé pour accompagner le repas, j'ai choisi du Hojicha. Voici à présent la dégustation des desserts, la tablée est bien silencieuse tout à coup, on se demande bien pourquoi. "Partage de sœurs", ma préférence reste de loin le coup de soleil, les autres sont un peu lourds. C’est sur ces gâteries que nous nous séparons maintenant. Bonne route à tous et bons thés… Mes pas me mènent maintenant dans cette petite ruelle du commerce très animée et plus exactement devant la Jacobine, "l’amie du peuple gourmand" comme l’indique ma bible. Et les murs le confirment. Ils sont très parlants. L’endroit ne désemplit pas, il y règne une atmosphère joyeuse et décontractée. Et à voir défiler tartes et gâteaux, c’est pour cela qu’on vient. Pas pour le thé cependant… J’ai commandé un thé blanc sensé être un Bai Mu Tan mais la théière a dû en voir passer d’autres, ce breuvage avait la saveur de camomille, de tilleul et autre tisane, je suis sortie charmée par l’atmosphère et la gentillesse du serveur mais déçue par ce pour quoi j’avais franchi la porte. Je me rends maintenant au Fumoir où j’ai rendez-vous avec Julien, mon généreux donateur de Pu Er. Je m’installe en terrasse face au Louvre, commande un jus d’orange pressée et lis, amusée, ces quelques anecdotes. Nous aurions voulu nous installer dans cette bibliothèque au fond de la salle. Cet endroit improbable où il doit faire bon lire ou bavarder devant une tasse de thé. Mais plus rien de libre. Dommage mais j'y retournerai.Nous sommes maintenant dans le lounge du Régina, nous allons enfin pouvoir nous livrer à notre passion. Les thés et les gâteaux viennent de chez Ladurée. Mais il n'y a plus de douceurs, reste le thé.Julien choisit un Darjeeling, moi un Sencha. Tout en les savourant, nous parlons thé évidemment. J’en apprends beaucoup, il est non seulement passionné mais en connaît un rayon sur les Pu Er conservés sous vide notamment. J’ai passé un superbe moment. Merci cher Julien pour ces échanges si riches sur le thé, la chimie… et même les métros. A la prochaine j’espère et d’ici là, bons thés. Je retrouve alors mon amie Chantal mais nous sommes fatiguées toutes les deux, nous décidons de rester dans le quartier pour souper d’une salade et papoter, ce qui était le but de notre rencontre… On se verra à Bruxelles dans 10 jours.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Francine,
Quel plaisir de venir voir ton blog, c'est une pure merveille !
C'était un superbe séjour en tout cas ;-)
Magnifique reportage comme d'habitude !
Merci de nous faire rêver et ... saliver...
Je t'envoie un petit mail perso, j'aurais besoin de conseils thés évidemment ;-)
Merci par avance
A bientôt

Nathalie de Lorraine

Lihua a dit…

Bravo pour ce blog très réjouissant qui communique la passion du thé.
Si vous passez par la Lorraine et venez à Nancy, passez chez Lihua Explorateur de Chine pour goûter des thés chinois. Vous trouverez peut-être des choses qui vous plairont. Evidemment, Nathalie de Lorraine est la bienvenue.

Francine a dit…

@ Nathalie: merci pour ton commentaire toujours aussi gentil. J'ai bien reçu ton mail, j'y répondrai en rentrant, je suis toujours à Paris et, si je peux les recevoir, je ne peux en envoyer...

@ Lihua: merci pour le compliment! Depuis que j'ai découvert ton blog et cette superbe boutique, Nancy fait partie de ma longue "to do list"!

Lihua pour les Arts et la Culture Chinoise a dit…

Merci du compliment, il y a tant de choses à voir à Nancy, la vieille ville, les façades Art Nouveau, la place Stanislas...et aussi un petit bout de Chine telle qu'on la rêve à la boutique Lihua. En ce moment, côté thés, c'est DaHongPao et Pu'er qui sont à l'honneur.
Merci de nous faire découvrir un autre aspect de l'univers du thé qui se réduit encore pour certains à des petits sachets avec un nom anglais à infuser dans une grande théière. Et bravo pour les photos.

Francine a dit…

@ Lihua: merci aussi. Da Hong Pao, il y a pire...

Julien ÉLIE a dit…

Je garde un excellent souvenir de cette fin d'après-midi passée ensemble. Merci Francine.

Francine a dit…

C'est moi qui te remercie, j'étais heureuse de mettre un visage sur le nom de mon généreux donateur!...