samedi 26 novembre 2011

Un samedi de cocooning

Il fait assez doux ce matin, je suis allée faire un tour de jardin avant de m’adonner à ce que j’aime et que je sais faire. Le tri de mes boîtes continue, et c’est au tour du Mélange Eau, et si je ne devais en garder qu’un seul, ce serait celui-là. Il donne un tel équilibre, une telle légèreté composé qu’il est de mes thés préférés : Long Jing, Dong Ding entre autres. Voilà une visite, j’espère que sa tribu ne va pas suivre, il y a 10 jours, on a été envahis par plusiurs dizaines de ses consœurs asiatiques… J’adore les coccinelles de chez nous, pas du tout les "envahisseuses" qui les détruisent.J’ai promis à mon amie Michelle de lui envoyer des citations sur le thé, mais malgré mes recherches, je n’ai plus trouvé le fichier qui les contient, sans doute glissé dans un dossier aussi ai-je décidé d’en recommencer un et pour cela, j’ai ressorti mon tout premier livre sur le thé (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2008/05/la-rvlation-au-retour-de-giverny.html ), moment d’émotion et de nostalgie, je me souviens combien cette phrase d’un certain Lu Yu m’avait bouleversée, à tel point que plus tard, je l’ai fait graver sur une théière toute blanche au départ ! "Le thé n’était pas seulement un remède pour combattre la somnolence. C’était un moyen d’aider l’homme à retourner à sa source, cette heure dans le rythme du jour quand le prince et le paysan partagent les mêmes pensées et le même bonheur en se préparant à retourner à leur destin". (Lu Yu). J’ai bien avancé, et en levant les yeux vers cette étagère en partie renouvelée, je sais ce que je vais prendre. Ce sera ce Long Jing de Taiwan, dont je n’ai encore jamais entendu parler. Il me fallait une boîte, et après vidage j’ai pu déjà en caser 2 supplémentaires dont celle-ci, vide depuis longtemps qui avait contenu du Long Jing. Aucune indication de préparation sur l’étiquette mais je constate des graphies différentes de ce thé : Long Jing, Long Ching et enfin Long Jin. Première surprise, les feuilles que je découvre n’ont rien à voir avec le Long Jing continental. Alors qu’elles ne dégagent aucun parfum dans la coupelle, quelques secondes dans le zhong préchauffé et elles se réveillent : un doux parfum végétal. La première infusion donne un parfum très végétal dans la tasse à sentir et dans la tasse à sentir, il y a en plus des notes légèrement sucrée, mais pas la saveur du Long Jing. Après une seule infusion, les feuilles ont changé de couleur et commencent à se dérouler. La deuxième infusion ressemble à la première avec une légère pointe d’amertume.La troisième infusion a changé de couleur et à une saveur plus prononcée, mais rien à voir avec le Long Jing tel que je le connais. Je tente une quatrième infusion, celle-ci est nettement plus amère, ce sera la dernière. Les feuilles infusées n’ont rien à voir non plus, Un bourgeon et 2 feuilles... il faudra que je téléphone chez Zenzoo thésaurus pour percer le mystère de ces feuilles, peut-être Long Jing et Long Jin sont 2 thés différents. Un de ces jours, je l’infuserai en théière plus grande pour voir s’il est différent.

6 commentaires:

Mondeduthé a dit…

Quand je vois la date de DLUO du Ling Jin je frémis. C'est un thé qui a, pour être frais une espérance de vie de 6 à 8 mois...

Sébastien a dit…

Ce Long Jing Taiwanais ne semble effectivement pas avoir grand chose en commun avec le LJ chinois. Visuellement, les feuilles n'ont absolument aucune similitude ! Si tu obtiens davantage de renseignements, ça pourrait être intéressant de nous en faire part.

Francine a dit…

@ Monde du thé: que voilà une déclaration péremptoire... influence du marketing peut-être? A part certains primeurs qui ont parfois tendance à devenir moins puissants, je n'ai jamais été déçue par ces thés qui évoluent, et d'ailleurs, qu'est-ce que le frais?

@ Sébstien: je suis très curieuse de savoir ce qu'est exactement ce thé, je te (vous) tiens au courant. Bonne soirée, bons thés

Alexia a dit…

Voilà un site avec quelques citation autour du thé : http://tea-voices.blogspot.com/2006/05/citations-autour-du-th.html
Elles ne sont pas nombreuses, mais j'aime beaucoup la citation de Lu Yu.

Anonyme a dit…

Un grand merci de penser à moi. Merci aussi a Alexia.( J'aime aussi beaucoup la citation de Lu Yu).
A bientôt
Mich

Francine a dit…

@ Alexia: bienvenue et merci pour l'info.

@ Michelle: c'est moi qui remercie ma généreuse donatrice, j'ai encore utilisé ton cadeau cet après-midi et je continuerai mes recherches demain, bonne soirée, biz