mardi 18 octobre 2011

Que s'est-il passé?

Aujourd’hui, il fait un temps à ne pas sortir, humidité, crachin… pas pour moi. Mais heureusement, j’ai de quoi m’occuper. J’ai beaucoup de plaisir à préparer ce beau matériel, anticipant déjà le bonheur de la dégustation. Et pas n’importe laquelle : celle du Mandokoro Bancha découvert chez Postcard teas (http://la-theiere-nomade.blogspot.com/2011/10/suite-et-deja-fin-de-cette-escapade ). Je reconnais le parfum des feuilles qui infusent mais la saveur est décevante, je ne reconnais pas celles qui m’avaient donné ces émotions gustatives chez Tim. Il est quasi insipide, que se passe-t-il ? Après un deuxième passage, le résultat est le même. Je ne comprends pas. Je recommence en mettant plus de feuilles dans le zhong et cette fois il a du goût… mais pas le même qu’à Londres. Il ressemble plus à un Pu Er léger et doux. A part l’eau, je ne vois pas ce qui a pu se passer. Les feuilles infusées dégagent le même parfum que chez Postcard teas mais en plus atténué. Après 2 passages, je verse une dernière fois de l’eau sur les feuilles et je referme le couvercle du zhong, je verrai ce que cela donnera demain. Et je recommencerai à préparer ce thé qui m'avait séduite, si cela ne donne toujours pas le résultat attendu, j'écrirai à Tim pour lui demander conseil. Je ne peux imaginer que ce soit l'eau seule qui ont donné une telle différence de saveur... En attendant, je me remémore tous ces beaux moments passés à Londres avec ma filleule.

9 commentaires:

Jean-Benoît a dit…

Postcard teas, rien que le nom me donne déjà l'eau à la bouche.

Claire a dit…

Que de bons souvenirs chez Post Card Teas (il me reste encore quelques feuilles de Da hong Pao de chez lui!!! et quelques autres petites merveilles)
Merci pour ce billet qui va cloturer ma journée bien chargée (sur une note de douceur)

Flo-nihoncha-instr a dit…

Bonjour Francine,

En principe, ces types de bancha se préparent bouillis quelques minutes dans une bouilloire. tu devrais essayer...

David a dit…

Je ne vais pas pouvoir t'aider, sauf pour te dire que Tim utilise pour certains thés une eau très minéralisée qui change quand même beaucoup de choses sur le résultat final.

Francine a dit…

@ Jean-Benoît: comme je te comprends!

@ Claire: merci pour ton gentil commetaire, chez Tim, il n'y a que des merveilles...

@ Flo: merci pour ton conseil, je vais essayer à mon retour de Strasbourg

@ David: mais si tu pourras m'aider en demandant à Tim comment il infuse précisément ces feuilles. Et aussi en me conseillant une eau plus adaptée à ce type de thé, déjà merci!

Postcard Teas' Tim a dit…

Forgive my use of English. We brewed this unusual tea with English mineral water (Peartree Well) but have tried it with London tap water too. Both are medium to hard waters and seemed to work well with the tea. The only other advice I can give is to use 90-95C water and brewed to your desired strength. We love this tea and hope you will too. If not Francine we will always refund it. We should be selling it soon and will then upload pictures of the 300 year old trees it comes from.

Francine a dit…

@ David: mille mercis d'avoir contacté Tim, mais en te demandant ton aide, je pensais à ton séjour à Londres et à votre rencontre...J'ai un British store près de chez moi, j'irai voir si je trouve l'eau miraculeuse... sauf que je n'ai pas retrouvé ton message sur mon blog, aurais-tu la gentillesse de me renvoyer la photo de l'eau anglaise? MERCI

@ Tim: thanks for your message! Out of question to refund this very special old tea, I love it but I didn't have exactly how to prepare this tea. There is an English store not far from my home, maybe I'll find THE water. And also thanks for your kindness when we were to Postcard teas... I hope my english is not too bad... In advance, I apologize for my mistakes

David a dit…

Ah oui tiens, mon message n'a pas été publié, bizarre. ^^

Voici le lien de l'eau utilisée par Tim, Peartree. J'en ai encore une bouteille à la maison si tu veux. L'une des particularités de cette marque, pour l’anecdote, est le fait que sont indiquées sur le bouchon la date et l'heure de la mise en bouteille. Et l'eau n'a apparemment pas exactement le même goût d'une bouteille à l'autre !

Trouver exactement la même risque d'être dur, mais une eau très minérale de montagne se sera sans doute proche.

Voici un site avec la composition d'eau du commerce : http://www.bioweight.com/eau.html

Francine a dit…

@ David: mille mercis pour les infos! Dès que je rentre à Bruxelles, je fais des essais!