lundi 10 janvier 2011

Hiver = Pu Er... et chaleur

Les jours se suivent… Hier, le jardin, très vert, accueillait le soleil, comme un avant-goût de printemps. Aujourd’hui, le même jardin, le même soleil mais un changement de taille. Et un choix de thé facile, hiver rime avec Pu Er. C’est avec émotion que je plonge dans l’enveloppe d’un Père Noël particulier, ce sera ce Menghai, dont les feuilles sèches ne dégagent aucun parfum. J’ébouillante le zhong et je dépose les feuilles que je laisse quelques secondes avant de soulever le couvercle. Et là, belle surprise, le voilà le parfum caractéristique de ce thé, déjà très présent ; cela promet pour les infusions. Deux rinçages instantanés me confirment le bonheur à venir, je suis curieuse. La première infusion de quelques secondes est trop courte mais, grisée par ce parfum… cela m’apprendra à être patiente, d’autant que, même très atténuée, je perçois déjà toutes les saveurs que j’aime dans le Pu Er. Deux rinçages et une très courte infusion ont permis aux feuilles de déjà se développer, je suis frappée par leur couleur teintée de gris. Les infusions se suivent et plutôt que d’essayer, très mal, de mettre des mots sur ce que je savoure, je pense à tous ceux qui célèbrent ce thé si particulier. A commencer par deux Occidentaux qui sont loin : Olivier http://www.puerh.fr/ et William http://bannablogtea.blogspot.com/ , ces deux « Pu Er-trotter » nous font le plaisir d’alimenter leurs blogs respectifs de leurs découvertes, ce qui nous permet de mesurer à quel point ce thé dont on peut se méfier à première vue, est au contraire, d’une palette aromatique si variée. Sans eux, ma connaissance serait restée très basique. Merci à vous deux pour cette "nourriture" si joliment illustrée! Je pense aussi à ces bloggeurs amoureux de ce thé que je lis avec admiration, leur passion transparaît derrière chacun de leurs billets ; et que dire de leur mémoire olfactive… le tout illustré de photos qui me font pâlir d’envie. Mon merci à eux aussi, je suis le plus souvent une admiratrice muette, les autres commentaires sont tellement plus riches que ce que je pourrais écrire. Et puis aussi à toi, Julien mon généreux donateur, je te dis ma reconnaissance de m’avoir à ce point gâtée. Depuis que je suis allée sur ton blog, je rêve d’une rubrique supplémentaire… un indice. Son titre comporterait 3 lettres…

4 commentaires:

Julien ÉLIE a dit…

je rêve d’une rubrique supplémentaire… un indice. Son titre comporterait 3 lettres…

Une rubrique sur le Dao. Chouette, très bonne idée ! :-)

Merci pour ton article Francine. Calme et reposant. Une halte en cet hiver, comme le montre la première photo. Un aperçu du renouveau printanier. Ce pu er doux et calme s'accorde très bien avec l'atmosphère de l'article.

Anonyme a dit…

http://www.wimp.com/brewingtea/

Anonyme a dit…

Bonjour Francine, ici en Bretagne c'est un matin pluvieux...
Je voulais juste réagir pour confirmer qu'effectivement Julien est une âme très généreuse. C'est rare de nos jours mais finalement grâce au thé, j'ai l'impression qu'on a plus de chance de rencontrer de telles personnes.
Hobthe.

Francine a dit…

@ Julien: pourquoi ne suis-je pas étonnée de ta réponse? J'intitulerais la rubrique Cha Dao! Merci pour ton gentil commentaire aussi

@ Anonyme: merci pour cette superbe vidéo

@ Hobthe: je partage tout à fait ton avis sur ce monde du thé (en tous cas celui que j'aime)et en particulier sur celui que tu cites...