lundi 3 janvier 2011

Un thé avec Alice...

Ce matin, envie de lecture. Et de thé bien sûr. Mais malheureusement pas encore ces Pu Er qui me font rêver, pour une fois je suis docile et donc pas question de rester trop longtemps le pied par terre, je veux absolument être débarrassée de cette fracture… quand je pense que petite, je rêvais d’avoir un plâtre… je ne me suis rien cassé à l’époque et aujourd’hui que j’y suis arrivée, je n’y ai pas droit ! Un rapide coup d’œil dans ma bibliothèque et je choisis Alice au pays des merveilles. Etant petite fille, j’avais horreur de cette histoire qui me terrifiait. Pas de souvenirs précis du pourquoi, si j’aimais l’idée d’Alice de rentrer dans le terrier, je trouvais les images laides, en noir et blanc cela renforçait l’aspect effrayant de l’histoire, et une phrase, la seule dont je me souvienne, me paralysait : "Il faut lui couper la tête". Mais un jour grâce à Elise, après une parès-midi très riche, j’ai reçu une nouvelle version avec des illustrations modernes que je trouve assez originales. J’ai déjà à plusieurs reprises essayé de m’y replonger, mais rien à faire. Et je ne sais toujours pas pourquoi. Je me suis dit qu’aujourd’hui, peut-être… Je commence par ce chapitre particulier, et pour pouvoir mieux le digérer, je me prépare un Temi, lui au moins ne me décevra pas. L’illustration me plaît sauf la représentation de cette pauvre Alice que je voyais mignonne et blonde ! J’ai beau relire, je n’aime toujours pas, et je me demande vraiment si les enfants d’aujourd’hui sont attirés par ces dialogues surréalistes. Peut-être que Vanessa pourra m'éclairer? Finalement je n’aime que les chansons et les poèmes revisités, c’est déjà cela. Je referme ce livre, et je me contente de savourer ce thé qui me fait voyager plus. Cet après-midi, je vais commencer à répondre à tous mes mails mais je ne suis pas certaine de pouvoir le faire en une fois, patience donc.

2 commentaires:

Vanessa a dit…

Oh là là j'aime beaucoup les aventures d'Alice de Lewis CARROLL mais je les ai découvertes qu'adulte, sans à-priori et peut-être avec une volonté d'aimer... je les relis et j'en reparle ;)
Très belle année 2011, plein de chaleur, de bonheur, de partage... de thés, en solitaire, en amateur, en experte, en groupe, en bonne compagnie...

Francine a dit…

J'attends ton avis avec impatience, en essayant de le relire, je me suis dit que je restais sans doute marquée par des souvenirs d'enfant, diffus pourtant.

A toi aussi, tous mes voeux, que 2011 soit telle que tu la souhaites. Et certainement une rencontre à Paris (et PEUT-ETRE à Bruxelles...)