jeudi 13 janvier 2011

Il est des jours comme cela...

Depuis hier, je suis dans un de ces états alors, j’ai, non pas envie, mais véritablement besoin d’un thé pour réchauffer mon vieux cœur inquiet. Je suis préoccupée par ma filleule qui, bien malgré elle, n’a pu prendre son avion de retour. Non, elle ne s’est pas perdue dans ce paysage très minéral, il fera très noir quand ça lui arrivera! Et encore non, elle n’est pas occupée à faire de l’alpinisme. Et toujours non, elle ne s’est pas transformée en statue… Elle a été dévalisée, avec le parcours du combattant qui s’en est suivi ! La meilleure est que la préposée de l’Ambassade à qui elle explique ce qui lui est arrivé en déclinant son identité, s’est vu répondre : "Qui me prouve que vous êtes bien Véronique G. ?", encore une "prix Nobel" dans le genre… C’est énorme, je sais, vous ne me croyez sans doute pas vraiment, je comprends. Alors je cite ma pauvre Puce : "salut Marraine, quelle journée!!!! Bon je te raconterai les circonstances du vol plus tard... tjs est-il que je me suis retrouvée sans rien.... plus de passeport, plus d’argent, plus d’ordi, plus d’appareil photo, plus de cadeaux (sauf les tiens je crois)... bref après un détour à la police...vraiment pas pressée et a l’ambassade...alors eux! Un poème, vaut mieux pas être nerveux (…) la vieille rombière qui me demande de prouver mon identité et qui ne sait pas ce que c’est un numéro de registre national! Au clou la vieille! Bref comme j’ai raté mon avion, j ai dû repayer un fee... le seul truc qui me reste c’est ma visa en fait (ouf)... brefle je rentre demain et j’arrive à Paris à 14h45 je crois et là... ben j’ai plus de billet de train , donc je compte resquiller pcq en fait j’ai usé toute ma ligne de crédit visa... mouhahahaha, suis au bout... j espère être là samedi mwaaarffff, ça doit être le tour du karma malchance.... on m’a tout piqué ; bon à part ca tout va bien hein t’inquiète pas, y a pas de problème, y a que des solutions. J’espère être dans l’avion demain, et cette fois me suis payé un taxi privé jusqu’à la porte d embarquement... désolée de pas t’avoir appelée mais ton numéro est dans mon sac avec le reste (…) allez bises marraine adorée, à samedi j’espère". Et moi donc ! Alors, j’ai choisi un autre des cadeaux de Julien, ce Pu Er (le vrac 23) est exactement ce qu’il me faut pour garder les pieds sur terre. J’ai besoin de concentration pour la préparation, cela me permettra de me décentrer, de mettre mon inquiétude à distance. Sèches, ces grandes feuilles ne dégagent aucun parfum, mais dès que je les dépose au fond du zhong ébouillanté, je reconnais clairement cette odeur boisée que j’aime. Les trois premières infusions sont très douces et sucrées, je m’attendais à quelque chose de plus corsé, des saveurs plus prononcées. Je ne perçois ici qu’un parfum comme celui d’un meuble fraîchement ciré. Et cette saveur sucrée prononcée en bouche, surprenant pour un Pu Er, avec un arrière-goût de fruit cuit. Les feuilles restent assez fermées, elles ont encore beaucoup à donner. Mais l’infusion suivante, à 1 minute, bien qu’assez foncée, n’a pratiquement plus de goût, bizarre. Je double le temps d’infusion, mais c’est toujours cette saveur douce et sucrée qui ressort, je ne perçois rien d’autre. Les feuilles se sont bien développées maintenant, mais pas encore complètement. Je tente une dernière infusion de … 15 minutes. La liqueur a une superbe couleur acajou et si il n’y a aucune astringence malgré la durée de l’infusion, aucune saveur supplémentaire ne se dégage. Les feuilles, brillantes, se sont maintenant complètement ouvertes. Je me sens maintenant plus détendue, j’en avais besoin. Merci cher Julien, c’est grâce à toi que je me sens plus zen. J’attends avec impatience de pouvoir partager cela avec celle qui me manque tellement.

11 commentaires:

cathy a dit…

On croise les doigts pour que tous se passe bien était-elle partie seul ?
Mais elle a l'habitude des voyages donc ça ira....
Allez Francine courrage, tient nous au courrant

Francine a dit…

Oui, Cathy, elle est partie seule, mais elle est très débtouillarde et très zen et cool... sauf quand elle tombe sur des "prix Nobel". Je te tiens au courant

Loula a dit…

En effet ça doit être le cauchemar de tout voyageurs...
En tout cas si elle a besoin d'aide sur Paris, qu'elle n'hésites pas!! mais je suppose que tu n'as pas de moyen de la joindre...

Francine a dit…

Mille mercis à vous deux mais je viens de l'avoir au téléphone, tout est bien qui finit bien, OUF (pour elle surtout!)

Lune a dit…

Bonne nouvelle qui t'apaise mais bravo! l'ambassade...

La Puce a dit…

heureusement que je peux compter sur toi marraine ;-) sans ton soutien j'aurais surement craqué ;-)

Francine a dit…

Merci ma Puce, mais je ne crois pas un mot de ce que tu me dis: le jour où tu craqueras sera le jour suivant la nuit où tu te perdras, c.à.d. à la saint Glinglin! Tu me suis? Bon courage pour les mille joyeusetés consécutives à ce mauvais karma... Espérons que tu ne tomberas plus sur des "prix Nobel" MDR, lol etc.

cathy a dit…

Encore un jour puis vous vous voyez, je penserai à vous 2 et au récit qu'elle te feras....

Je serai ravi de te revoir ainsi que Fanou , quand tu veux !!

A propos du coffret thé : c'est une théière avec du thé en capsule !! rien pour toi !! c'est bien si on boit très peu de thé et goûtez de nouveau " arome" mais celà se vend qu'en France ou en Suisse et uniquement sur internet donc pas pratique du tout , j'ai reçu celà de mon frère donc il doit maintenant s'occupper des commandes haha :) Special-t de Nestlé , je me demande si George Clooney va en fair de la pub ;)
Bonjour à la " puce"

Julien ÉLIE a dit…

Je constate que très souvent les feuilles n'ont pas d'odeur avant l'infusion ; peut-être le sachet en plastique absorbe-t-il ces odeurs ?
Une idée serait de les sortir quelques heures (ou la veille) de leur sachet en plastique pour les mettre dans une mini-jarre en porcelaine. Cela pourrait leur redonner de la vigueur. Je n'ai cependant pas essayé, mais j'ai déjà lu Stéphane (Teamasters) parler de cette technique.

Tant mieux si ces quelques feuilles ont pu te détendre. Certains thés ont un impact bien plus grand sur le ressenti intérieur, le calme et la circulation de l'énergie, que sur leur basique aspect gustatif...

Francine a dit…

@ Cathy: le coffret est un cadeau, je me disais aussi qu'après la qualité des thés bus chez toi et celui que tu m'as offert, il devait y avoir quelque chose... Tu me diras quand même ce que tu en penses!

@ Julien: merci pour ton conseil, je pense en effet que l'emballage doit jouer. J'ai adoré le dernier paragraphe de ton message, j'y adhère complètement. Et si je reçois les petits sachets pour les y mettre, tu aurais tes échantillons de théla semaine prochaine

Julien ÉLIE a dit…

Merci Francine, je m'en fais par avance une joie :-)