lundi 22 décembre 2008

Elle vient de Suisse, elle fut ma première...

Me revoilà par cette journée, trop grise à mon goût, dans mon havre de paix pour parler de cette superbe théière suisse, ma première Tea for One et de sa belle histoire. J’avais été invitée par mon ami Gilles chez une de ses amies, que j’ai baptisée la Dame du Lac. C’était à Veyrier sur le lac d’Annecy. Lors de ce séjour Gilles me propose d’aller visiter Genève, tout à côté, et plus particulièrement les salons de thé… J’avais ma bible et je me délectais déjà rien qu’en lisant ce qu’il en disait. Puis je suis tombée sur la page 329, j’ai voulu découvrir ce lieu magique. Et magique, il l’est à l’image de sa propriétaire, une amie de Gilles. La boutique d’alors, assez petite, est un véritable écrin. Après avoir salué Barbara venue nous accueillir sur le seuil, j’ai hâte de m’imprégner de ce lieu qui a tout pour me plaire. Je réfrène un peu mon impatience de voir ce "petit bijou, la théière "égoïste", dessinée par Barbara Vogel elle-même". Je ne la voyais nulle part dans ces jolies alcôves qui contenaient par contre bien d'autres trésors tout aussi tentants.Et dès que je l’ai vue, j’ai su qu’elle passerait les frontières pour se retrouver en Belgique. Ce fut ma première Tea for One (je ne me fais décidément pas à l’appellation "égoïste"), il y en aura beaucoup d’autres, 11 exactement... Elle est en porcelaine blanche assez brillante, grande, 3/4 de litre (mes autres font maximum ½ litre). J’ai aussi acheté 2 boîtes pour ma collection, au logo de la maison ; dans l’une j’y ai fait mettre du Keemun et dans l’autre un mélange maison nommé Amithé, dont je n’ai pas de souvenir, il y a belle lurette que je n’en ai plus. Ce matin, j’y infuse précisément du Qi Men mao feng dont j’ai parlé . J'admire une fois de plus la grande sous-tasse carrée et cette tasse si facile à prendre, ce qui n'est pas toujours le cas. Et je repense à ces moments chaleureux pendant lesquels, il y a plus de 5 ans déjà, j’écoutais, fascinée, ces deux passionnés de thé. Je suis allée sur le site de cette boutique, Art du Thé pour voir si le thé Amithé était décrit, mais non, il faudra que j'y retourne un jour, je vous invite d'ailleurs à faire de même... J’ai par contre constaté que la boutique s’est agrandie et elle a déménagé.

1 commentaire:

Vanessa a dit…

Très bonnes fêtes de fin d'année avec ceux qui te sont chers... beaucoup d'affection, de chaleur, de saveur ... et d'effluves.