dimanche 9 novembre 2008

Que vont cette fois devenir les têtards?

Ce matin, suite à un message de Vanessa, j’ai voulu recommencer une infusion de thé têtard. J’ai choisi cette fois de l’infuser en théière (¾ l), j’ai choisi celle dont la couleur se rapprochait le plus des perles (ou des œufs de grenouille peut-être…). J’ai craqué à l’époque pour son couvercle. Je n’ai fait qu’une seule infusion de 6’, comme indiqué sur le sachet mais dans une eau à 95°.
La saveur est la même que celle du thé infusé en zhong en beaucoup moins prononcé, je suppose donc qu’une partie s’est incrustée dans la terre poreuse de cette théière. Il me semble aussi que l'infusion est un peu plus claire. Par contre, je n'ai toujours pas perçu les saveurs si caractéristiques du Oolong, peut-être n'en est-ce pas vraiment un? Ce thé reste donc un mystère à ce niveau-là. J'aimerais aussi savoir ce qu'est exactement cette poudre de thé.
Maintenant les têtards reposent au fond de la théière, je verrai ce soir ou demain s’ils se sont transformés. Je pense que oui vu qu’ils ont plus de chaleur, chez Vanessa, c’est le cas pourquoi pas ici. Je vais maintenant m’apprêter pour aller à l’Heure bleue, où une dégustation de Pu Er et de Qimen m’attend. A ce soir donc.

1 commentaire:

Vanessa a dit…

pour plus de détail c'est ici http://www.toildepices.com/index.php?url=/fr/hommes/aujourdhui/guilbault_w.php